Nos conseils

Aquariophilie : les différents aquariums

Depuis quelques années, grâce à leurs vertus apaisantes et relaxantes, les aquariums s’imposent dans nos intérieurs, dans les centres médicaux et psychologiques ainsi que dans les écoles.
Du plus petit au plus technique, de celui d’eau douce tropicale au bac d’eau de mer récifal, il y en a pour tous les goûts.
Mais, bien entendu, un aquarium ne s’improvise pas ! Alors, avec un peu de technique et un peu de patience, l’aquarium est accessible à tous !

Aquariophilie : un peu de technique

S'occuper d’un aquarium c’est se reconnecter avec la nature sans forcément vivre à la campagne et sans forcément adopter un animal de compagnie. Les aquariums d’eau froide nécessitent peu d’entretien et sont facilement gérables pendant les périodes de vacances, même au sein des lieux professionnels.

Plus votre bac sera grand, plus son environnement sera stable donc ne lésinez pas sur la taille. Un bac d’une centaine de litre est parfait pour débuter. Un bac plus petit compensera avec un équipement technique plus performant.

Chaque type d’aquarium peut accueillir une faune et une flore spécifique. Renseignez-vous un maximum sur les exigences de l’aquarium que vous désirez réaliser ainsi que la compatibilité de tous les éléments qui le composent.
La filtration, l’éclairage, la température, la dureté de l’eau et le niveau de pH (acidité de l’eau) représentent des paramètres importants.

Informez-vous aussi sur les exigences de ses hôtes avant chaque achat, évitez les achats impulsifs ; chaque achat doit être réfléchi afin d’éviter les erreurs de cohabitation !

Ensuite, connaître qualitativement et quantitativement les besoins nutritifs des plantes est fondamental afin d’obtenir un bel aquarium planté sans algues.

Les différents types d’aquariums

aquarium-eau-temperee

L’aquarium d’eau tempérée

Accessible pour les débutants, il permet de faire ses premiers pas dans le secteur de l’aquariophilie.
Moins coloré et surprenant que son cousin d’eau de mer, il est aussi nettement moins exigent. Il existe cependant tellement de sélections du classique poisson rouge que ce type de bac représente un réel intérêt décoratif et relaxant.

 

aquarium-communautaire

L’aquarium communautaire

Bac idéal pour commencer dans l’aquariophilie. Cet aquarium permet de mélanger plusieurs espèces rustiques de poissons.
Les exigences de ces espèces sont relativement peu importantes.
Attention, la taille de chaque poisson doit être bien adaptée à l’aquarium. Surtout évitez la surpopulation qui est souvent l’erreur du débutant qui peut être fatale à vos protégés.

 

aquarium-biotope

L’aquarium biotope

Ce type de bac est à réserver à ceux qui sont un peu expérimentés.
Il essaye de recréer un biotope (environnement) particulier avec la décoration et les habitants spécifiques à un environnement géographique donné.
Ces biotopes sont américains, africains ou asiatiques selon vos préférences. Des petits cours d’eau, des rivières, des roselières ou des zones rocheuses sont représentés.

 

L’aquarium géographique ou régional

aquarium-regional

Ces aquariums sont des reproductions précises de milieux aquatiques : scènes des rivières d’Asie du Sud-Est, d’Océanie, d’Afrique occidentale ou encore d’Amérique centrale, ou du Sud ainsi que des étangs d’Amazonie. Sans oublier les lacs Tanganyika, Malawi ou Victoria, si particuliers.
On y retrouve que les espèces de plantes, les poissons, le décor spécifique à la région sélectionnée.
Les cichlidés sont très présents dans les bacs africains mais attention, ces poissons extrêmement territoriaux peuvent avoir un comportement agressif et peuvent ne pas cohabiter avec certaines autres espèces.

aquarium-hollandais

 

L’aquarium Hollandais

Cet aquarium met davantage en valeur la végétation que les poissons qui seront peu nombreux.
Celle-ci doit être abondante, très présente et harmonieuse. Un engrais spécifique et bien dosé en CO2 est indispensable.

 

 

L’aquarium d’eau saumâtre

Ce bac contient une eau un peu salée mais pas autant qu’un aquarium d’eau de mer. Le nombre d’espèces pouvant le peupler reste très restreinte et sont peu colorées.

Le nano-bac

Petite révolution dans le monde de l’aquariophilie, véritable petit aquarium accessible à n’importe quel amateur, il est habité par de petits poissons mais aussi des crevettes hautes en couleur ou des escargots bigarrés.
Pour maintenir un équilibre biologique stable, le respect du nombre de poissons maximal est primordial.

L’aquarium d’eau de mer

L’aquarium marin reste l’aquarium le plus magique et spectaculaire.
On trouve désormais des espèces de poissons issues d’élevages et donc, qui ne sont pas prélevées dans le milieu naturel. Ce nombre augmente régulièrement en parallèle de l’augmentation de la connaissance sur la biologie des poissons marins.

La cohabitation entre les poissons marins et les coraux étant souvent très compliquée, il est préférable de faire un choix entre l’aquarium peuplé uniquement de poissons (appelé FO = Fish Only) ou celui peuplé de coraux.

aquarium-bac-recifal

Le bac récifal

A la différence de l’aquarium marin, celui-ci « accepte » des invertébrés marins tels que des crevettes, des bernard-l’hermite des étoiles de mer et de rares poissons...
De nombreux coraux ne sont plus prélevés sur les récifs mais proviennent d’élevages et sont obtenus par bouturage.

 

Retrouvez notre sélection d'aquariums.

Crédit photos: JBL

Aquariophilie : les différents aquariums