Nos conseils

Les Crevettes d’Eau Douce

Popularisées dans les années 80, les crevettes d’eau douce font leur entrée dans nos aquariums. Il faut leur aménager un bac spécifique ou les faire cohabiter avec de plus petits poissons. Dès lors, elles vous raviront de leurs couleurs tout en nettoyant votre bac de ses déchets, petites particules ou micro-algues à la mesure de leur taille bien sûr !

Crevettes d'eau douce, qui sont-elles?

Les macrobrachiums

Également appelées « crevettes fantômes », dotées de pinces, elles peuvent être agressives entre elles, envers les femelles ou même les petits poissons car les mâles sont territoriaux.

Les carinidas ou néocarinidas

crevettes-chrystal-red

À préférer aux macrobrachiums, elles sont reconnaissables aux petites lignes en pointillés noirs sur le corps et ne possèdent pas de pinces à l’avant.
Leur taille varie de 3 cm à 7 cm, le mâle étant plus petit que la femelle. Leur robe est changeante suivant la nourriture et peut être teintée de rouge, de vert, de reflets jaunes suivant les espèces.
Elles ont l’avantage de se reproduire facilement.

Les débutants se tourneront vers les « red cherry » à la belle robe rouge, robuste, facile à maintenir, peu chère. Les « chrystal red » ou les « carinida multidentata » sont également conseillées.

Comment s'occuper de crevettes d'eau douce ?

Leur lieu de vie

Une eau entre 19°C et 25°C, plutôt dure c’est-à-dire au KH oscillant entre 5 et 10, un Ph compris entre 6,2 et 7,5 légèrement acide, une oxygénation de bonne qualité qui peut être assurée par une filtration sont les conditions requises pour la pérénnité des crevettes d’eau douce.

La végétation doit être assez dense pour leur offrir des cachettes, surtout pour les juvéniles. Les crevettes apprécient particulièrement la mousse de Java, les riccias et les cladophoras ou les plantes tapissantes.

Attention au sol qui ne doit surtout pas contenir de cuivre, de fer ou de plomb, les crevettes y sont extrêmement sensibles. Le chlore leur est également fatal : lors des changements d’eau, toutes les 3 semaines environ, il est conseillé de laisser reposer l’eau. Et lors de la mise en eau, étape primordiale, privilégiez une acclimatation lente, d’au moins deux heures, au goutte-à-goutte.

Leur alimentation

crevettes-alimentation

Les crevettes d’eau douce mangent des algues vertes et des déchets mais proportionnellement à leur taille. On ne peut donc pas les considérer comme des auxiliaires de nettoyage.
Elles sont omnivores dans le sens où elles se nourrissent de tout ce qu’elles trouvent : restes de nourriture et animalcules, comprimés de fond, vers de vase et larves de moustiques, daphnies vivantes ou congelées, légumes ou fruits pochés sans oublier les aliments pour crustacés disponibles à la vente.
Il ne faut pas pour autant oublier de les nourrir tous les 2 ou 3 jours.

Soins et hygiène

crevettes-caridina-multidentata

Une reproduction facile

L’homme n’a rien à faire ! À l'exception de la caridina multidentata (ex-japonica) dont les jeunes ont besoin d’eau saumâtre pour se développer, les autres espèces de crevettes d’eau douce se reproduisent facilement.
La femelle est grainée d’oeufs sous l’abdomen pendant 3 à 4 semaines, qui évoluent en juvéniles lorsqu’ils sont lâchés.
Autonomes, ces juvéniles se nourrissent seuls.

Une mue régulière

Une fois tous les mois ou tous les deux mois, selon la nourriture et la qualité de l’eau, la crevette change de carapace. Elle mue et a besoin d’une eau dure pour refaire sa carapace.
Pendant cette période, la crevette est forcément un peu plus fragilisée. Cette mue ressemble étrangement à une crevette morte. Pour faire la distinction, retenez que la mue est transparente et grise, la crevette morte plus colorée.

Son caractère

La crevette étant grégaire, il est préférable d’introduire de 5 à 10 spécimens de la même espèce dans l’aquarium.

Retrouvez ici le rayon aquariophilie de votre e-boutique.

Crédit Photos : Hagen

Les Crevettes d’Eau Douce