Nos conseils

Quelle nourriture pour mon chiot ?

Un chiot ne se nourrit pas comme un chien adulte. Entre le sevrage et l’apprentissage de la nourriture « comme un grand », il y a des étapes à respecter.

Le sevrage au lait maternel

choisir-alimentation-chiot-sevrage

Le sevrage s’étale sur 3 semaines. La mère incite ses chiots à se nourrir seuls en les repoussant progressivement. C’est alors que débute le sevrage.
Le chiot commence à s’alimenter en prenant plaisir à laper de la nourriture semi-solide mélangée à du lait. Ses besoins nutritionnels augmentant rapidement, il réclame de plus en plus de nourriture solide.
Mais, il gardera quelques tétées pour maintenir le lien maternel et hiérarchique, que la mère s’empressera de limiter.
Lors du sevrage, les mini repas sont distribués fréquemment afin d’habituer l’estomac du chiot et d’éviter son obésité qui pourrait compliquer le développement osseux de ses hanches.

Jusqu’au 4ème mois le chiot doit bénéficier de 4 repas par jour.
Ensuite, jusqu’à 6 mois, ils sont distribués 3 fois par jour puis, selon votre convenance, une à deux fois à l’âge adulte.

Les repas solides

Lieu des repas

Si vous souhaitez avoir un chien bien « élevé », qui ne quémande pas à chaque repas, ne lui donnez jamais un morceau de nourriture lors de vos repas ! Il doit manger seul, et au calme.

choisir-alimentation-chiot-repas

Fréquence des repas

On a coutume de dire que les « petits » chiens s’alimentent deux fois par jour et que les « gros » une fois. Mais, il est fortement conseillé d’alimenter votre animal 2 fois par jour qu’il soit gros ou petit afin de prévenir le retournement d’estomac.

La gamelle doit être retirée 1/4 d’heure après, qu’elle soit vide ou pas. Par contre, si votre toutou est dominant, il impératif de lui donner sa gamelle après votre repas, afin qu’il interprète cela comme un acte de dominance de votre part.

Aliments

Ne nourrissez jamais votre chien avec des restes d’alimentation humaine, elle n’est pas adaptée aux chiens. Les plats pour chien « faits maison » sont forcément carencés. Les plats en sauce représentent de vrais ennemis pour l’estomac de votre compagnon.
La nourriture industrielle reste la mieux adaptée et la plus équilibrée. Vous avez le choix entre les croquettes, sèches ou semi humides ou les « pâtées ».

Si vous souhaitez récompenser votre chien, des friandises adaptées existent dans le commerce. Surtout évitez les friandises humaines et bannissez le chocolat, toxique et mortel pour votre animal.

Quelle nourriture pour mon chiot ?