Nos conseils

Ces insectes qui nous veulent du bien !

Beaucoup d’insectes sont amis des jardiniers et se révèlent être des auxiliaires fidèles et insatiables qui, par leur appétit féroce, débarrasseront le jardin de tous nuisibles, en assurant la pollinisation des fleurs et légumes.
Pratiquez donc la lutte biologique et recréez un écosystème au coeur de votre jardin afin d’accueillir au mieux ces insectes qui ne vous veulent que du bien.

Insectes, la nature est bien faite !

A tout ravageur, il y a un prédateur. Tous les êtres vivants du jardin participent à l’équilibre de son écosystème. Deux règles pour préserver cet équilibre :

Bannir tous les désherbants, produits de traitement et autres pesticides chimiques

Ceux-ci éradiquent les ravageurs, mais détruisent aussi les auxiliaires que sont les coccinelles, guêpes et autres syrphes en les empêchant de s’installer durablement.

Retrouvez ici notre sélection de produits pour l'entretien des plantes et de désherbants utilisables en agriculture biologique.

Dépassez votre aversion pour tout ce qui vole, rampe ou bourdonne

Favorisez l’intégration des perce-oreilles ou chrysophes, prédateurs naturels contre ces ennemis du potager, du verger ou du jardin d’ornement que sont pucerons, cochenilles ou vers. D’autant que ces auxiliaires interviennent gratuitement !

Grâce à certaines plantations et à quelques principes simples, les insectes auxiliaires éliront domicile dans votre jardin et y resteront pour recréer ou maintenir une biodiversité locale.
Avec un intérêt pédagogique non négligeable pour les enfants pour les sensibiliser à la faune, si minuscule soit-elle.

Attirer les insectes auxiliaires dans son jardin

Planter des espèces méliffères

insectes-papillon

Pour favoriser la pollinisation, gage d’un jardin productif, introduisez des espèces mellifères (qui servent à fabriquer du miel) dans votre jardin d’ornement ou votre potager.
Ces plantes feront le bonheur des hyménoptères comme le bourdon, l’abeille charbonnière, l’osmie ou le papillon.

Fleuris, aromatiques, sauvages, vivaces ou annuels, grimpants, les plantes, arbres et arbustes sont nombreux pour satisfaire l’appétit de tous. On choisira parmi les lavandes, capucines, soucis, chèvrefeuilles, clématites, menthes, tilleuls...

Et pour les grands espaces, semez une prairie fleurie où s’épanouiront phacélies, marguerites, coquelicots et bourdaines, très appréciés des insectes pollinisateurs.

insectes-coccinelle

Pour aller plus loin...

On peut également implanter certaines larves comme celles des coccinelles qui sont vendues en jardineries. À n’introduire dans son jardin qu’à condition qu’elles aient de quoi assurer leur subsistance, c'est-à-dire des pucerons !

 

 

 

Retrouvez ici tous nos accessoires pour insectes.

Ces insectes qui nous veulent du bien !