Nos conseils

Quelle nourriture pour les oiseaux de mon jardin ?

Chaque hiver, des oiseaux de nos jardins meurent de faim.
Lors des périodes de grands froids, les quelques aliments naturels que le jardin peut offrir sont recouverts de gel ou de neige, ce qui rend l’alimentation rare. Or, durant les nuits hivernales, les oiseaux perdent 10 à 12 % de leur poids.
Ils brûlent de nombreuses calories en gonflant leurs plumes afin de se protéger du froid.
Leur fournir une aide alimentaire, c’est couvrir leurs dépenses calorifiques jusqu’au printemps. Les aider à se nourrir durant l’hiver, c’est les protéger.

À quel moment commencer ?

Il est conseillé de débuter le nourrissage hivernal à partir des 1ères gelées, jusqu’au printemps.
Mais il est fortement déconseillé de subvenir à leurs besoins alimentaires tout au long de l’année. En effet, la recherche de nourriture représente une activité importante et nécessaire dans leur quotidien. Les priver de cette activité perturberait leur équilibre alimentaire et social.

Attention
Nourrir les oiseaux du jardin l'hiver est une responsabilité que vous devez tenir durant toute la saison. Ces petis compagnons s'habituent à l'endroit et à la quantité journalière que vous leur fournissez, il serait dangereux de les en priver du jour au lendemain.

À quelle fréquence nourrir les oiseaux de mon jardin ?

choisir-alimentation-oiseaux-jardin

 

Distribuez l’alimentation le matin (afin de faire le plein d’énergie) et le soir (afin de garantir l’apport de calories nécessaire pour survivre aux longues heures nocturnes).
Cela permet également de garantir une source alimentaire saine, non gelée durant toute la journée.
La nourriture non consommée devra être retirée sinon elle deviendra impropre à la consommation faute d’humidité.

Quels aliments donner aux oiseaux de mon jardin ?

choisir-alimentation-oiseaux-jardin

De façon générale, l’apport de graisse est primordial en hiver. Il existe des boules de graisse déjà prêtes à être disposées.
Les graines de tournesol sont celles qui attireront la plus grande variété d'oiseaux.

L’hiver pensez à mettre à disposition de l’eau chaude afin que les oiseaux viennent s’abreuver dès qu’elle tiédira. Le récipient ne doit pas être trop profond (2-3cm) afin que l’oiseau ne s’y noie pas !

Chaque espèce a ses habitudes :

  • Les moineaux, les grives et les merles préfèrent se nourrir au sol (de pommes, poires et graines...).
  • Le rouge-gorge déguste des graines au sol et dans les plateaux.
  • Les mésanges sont davantage rassurées en s’alimentant en hauteur (aliments à base de graisse, cacahuètes, tournesol).

choisir-alimentation-oiseaux-jardin-hiver

Surtout bannissez les aliments fortement salés du style gâteau apéritif, cacahuètes grillées salées...

En revanche, n’hésitez pas à distribuer le gras de jambon, des morceaux de lard, la croute de pizza, du riz cuit, des pâtes... Ces aliments riches en gras, en hydrate de carbone et en éléments nutritifs sont les bienvenus.
Les pommes et les poires légèrement abîmées représentent un succulent repas pour les merles et les grives.
Le pain (ou les miettes) est déconseillé, il provoquerait des ballonnements et donc des troubles digestifs.

Retrouvez ici notre sélection d'aliments pour oiseaux des jardins.

Quelle nourriture pour les oiseaux de mon jardin ?