Nos conseils

La reproduction des oiseaux de cage / volière

Voir des oisillons faire leur apparition est toujours un spectacle réjouissant.
Bien-sûr, le mode de reproduction est plus ou moins facile selon l’espèce que vous avez choisie : la reproduction des perroquets est nettement plus complexe que celle des perruches ondulées ou des canaris ! Alors renseignez-vous auprès des professionnels pour les espèces peu courantes.

Mâle et femelle ?

reproduction-oiseaux-perroquets

Tout d’abord, assurez vous que vous avez bien un couple, chez certaines espèces, comme les perruches ondulées, le dimorphisme sexuel est visible, pour d’autres, comme les inséparables, il ne l’est pas. Si vous ignorer le sexe de vos oiseaux, il va falloir les observer.

 

Vos petits protégés seront prêts à s’accoupler vers 10-12 mois pour les petites espèces.

Home Sweet Home

Une fois votre couple « formé », il faut s’intéresser à l’environnement, qui doit être le plus spacieux possible. Si vos oiseaux sont installés en volière, vous augmentez votre chance de réussite.
De plus, l’habitat doit être adapté à l’espèce choisie et suffisamment grand pour accueillir les nouveaux venus. Leur cage ou volière doit être installée au calme, pas dans le passage ou les courants d’air, ni en plein soleil.

Cette cage doit être recouverte le soir venu d’un tissu opaque afin d’optimiser la période de repos et sécuriser les oiseaux pendant leur sommeil. A l’extérieur, elle peut être placée dans un lieu sécurisé, pas en plein soleil et à distance des végétaux, qui véhiculent souvent des parasites.

N’oubliez pas de distribuer un complément alimentaire riche en multi-vitamines. Quelques biscuits peuvent être proposés ainsi que de la pâtée aux oeufs. Le millet en grappe est aussi apprécié. Mettre à disposition un os de seiche avant la reproduction et garnir le fond de la cage de sable de coquillage afin de garantir l’apport minéral.

La saison des amours

reproduction-oiseaux-conures

 

 

Normalement, la saison de reproduction est au printemps. Les oiseaux installés en volière extérieure suivent ce rythme naturel.

 

Néanmoins, les sujets installés à l’intérieur des habitations ne « subissent » plus les saisons et sont tentés, grâce au chauffage, de se reproduire pratiquement toute l’année. Attention, il est important d’imposer à la femelle du repos, 2 couvées par an est un maximum.

 

 

C’est fait, vos oiseaux sont amoureux !

reproduction-oiseaux-saison-amour

Ils se donnent la becquée, communiquent en gloussant et commencent à montrer des signes affectueux laissant envisager un désir d’accouplement : Le moment de sortir le nid est arrivé !
Un nichoir en bois pour les becs crochus et un nid en osier en forme de coupelle pour les canaris ou de forme ovale entièrement fermé pour les pinsons. Généralement, la femelle prépare son nid avant de pondre, elle part à la recherche de matériaux. De la paille, du crin ou de la fibre de coco sont laissées à disposition, surtout pas de fibres de coton.

Une fois que le mâle a « coché » la femelle, elle commence à pondre 5 à 7 jours après. Un oeuf quotidien pour les canaris et tous les 2 jours pour les perruches. De façon générale, la femelle pond de 4 à 6 oeufs.

reproduction-oiseaux-oeufs-perruche

Les couples de perruches se relaient pour couver, souvent le mâle nourrit la femelle au bord du nid et celle-ci sortira une ou deux fois dans la journée se dégourdir les ailes. L’incubation dure de 18 à 21 jours, les oeufs éclosent les uns après les autres. Ne pas toucher ni laver les oeufs même souillés, les parents doivent les identifier pour continuer à couver.

Pour savoir comment vous occuper de vos oisillons, vous pouvez consulter notre guide "Les premiers jours d’un oisillon".

La reproduction des oiseaux de cage / volière