Nos conseils

Quels soins pour mon oiseau ?

Vous venez d'accueillir un oiseau chez vous, voici quelques actions que vous devez prévoir pour bien prendre soin de lui et lui permettre d'être en bonne santé.

Comment organiser son lieu de vie ?

Veillez tout particulièrement aux courants d’air qui sont très dangereux pour votre oiseau.

Répandez sur le sol de la cage une couche de sable de coquillage ou de sable de Fontainebleau (acheté en magasin uniquement).
Remplissez les mangeoires et les abreuvoirs et offrez-lui une branche de millet qui sera un excellent anti-stress. Particulièrement utile aux « exotiques » et aux « becs crochus », cette branche de millet que vous suspendrez dans la cage permettra aux oiseaux de faire un peu d’exercice pour trouver leur pitance.

Comment garder une bonne hygiène ?

La cage doit être nettoyée au minimum deux fois par semaine.
Pensez à nettoyer et à désinfecter également les perchoirs et autres accessoires.

Peu de maladies sont rencontrées chez les oiseaux, surveillez cependant l’apparition de croûtes galeuses au niveau des pattes ou du bec. Dans ce cas, des produits de traitement existent dans le commerce animalier.
Observez régulièrement votre oiseau, un oiseau apathique et en boule peu être révélateur de la présence d’acariens ou de poux.
Votre conseiller en animalerie pourra vous indiquer la démarche à suivre en pareil cas.

Prenez soin de son cadre de vie

Attention à la lumière

Vous avez décidé de disposer la cage de l’oiseau dans votre salon pour vous tenir compagnie et vous y séjournerez le soir avec un éclairage ?
Alors prenez des précautions : le soir venu, couvrez la cage avec un tissu ne laissant pas passer la lumière.
Cela évitera des phénomènes de fausse mue dus à des excès de lumière.

Soufflez les coques vides

Les oiseaux décortiquent leurs graines dans leur mangeoire, laissant sur le dessus de celle-ci une pellicule de coques vides.
Certains ne chercheront pas les graines masquées au dessous. Si vous n’y veillez pas, ils peuvent se laisser dépérir.
Alors pensez dans la journée à souffler les coques dans la mangeoire.

Stockez toujours les graines à l’abri des nuisibles et de l’humidité

Les déjections des souris peuvent véhiculer des maladies et l’humidité favorise l’apparition de champignons (moisissures) qui sont toxiques pour les oiseaux.

Eté fatal

soigner-son-oiseau

Même s’ils sont issus pour la plupart de pays tropicaux et donc habitués à la chaleur, de trop fortes élévations du thermomètre peuvent être létales pour votre oiseau.
Offrez-leur alors une baignoire avec une eau souvent renouvelée. En se baignant, ils rafraîchiront leurs corps.
Pour les grandes perruches et la plupart des perroquets, une pulvérisation d’eau tempérée sera appréciée.

Quels soins pour mon oiseau ?