Nos conseils

Installer un vivarium ou un terrarium

Les reptiles et amphibiens sont tout d'abord des animaux sauvages, non domestiques et ne vivant pas sous nos latitudes à l’état naturel.
Ils ne produisent pas leur propre chaleur, il faut leur apporter un microcosme chauffé et éclairé sous UV (lumière ultra-violette). De façon générale, ils ne peuvent évoluer en totale liberté. Ces animaux extraordinaires vivent dans un terrarium ou aqua-terrarium adapté à leur taille.
Voici quelques conseils pour vous équiper au mieux afin d'accueillir votre nouvel animal.

Les différents types de terrarium

Le terrarium sec

Plus long que haut, il sera plutôt chaud, avec une zone plus chaude. Ce type de terrarium est adapté aux habitats des zones désertiques.
La lampe chauffante et la pierre chauffante seront des éléments importants. L’éclairage sera de type désertique.

Le terrarium humide

Plus haut que large, il est adapté aux reptiles des forêts tropicales humides. Le substrat pourra être composé de tourbe, fibre de coco ou de mousses.
Le chauffage sera assuré par un câble chauffant placé sous le terrarium. Le taux d’hygrométrie (humidité de l’air) sera relativement important et sera assuré par une pulvérisation d’eau régulière ou par un simulateur de mousson. Il sera contrôlé grâce à un hygromètre. L’éclairage sera de type tropical.

L'aqua-terrarium

L'aquaterrarium est la cohabitation d'un aquarium et d'un terrarium, c'est-à-dire de l'eau et de la terre. Il est, en outre, particulièrement adapté aux tortues d'eau.

Retrouvez ici nos différents terrariums.

Quel équipement pour un terrarium ou un vivarium ?

Un lieu de vie à leur taille

N’oubliez pas que certains reptiles, comme le serpent, grandissent toute leur vie. La taille de votre animal risque d’évoluer alors prévoyez un lieu de vie spacieux. Vous devrez adapter son environnement à sa croissance : N’investissez pas dans un très grand vivarium d’entrée, vous risqueriez de ne plus apercevoir votre petit animal. Par contre, agrandissez son lieu de vie au fur et à mesure de sa croissance.

... chauffé

Le reptile est un animal ectotherme, c'est-à-dire que sa température est dépendante de son environnement. Il alternera les stations en zone froide et en zone chaude. D'où l'importance de recréer différentes zones thermiques qui lui permettront de réguler sa température corporelle.
Le terrarium doit être équipé d’un système de chauffage avec thermostat, protégé afin que l’animal ne puisse pas se brûler dessus.

... avec le bon taux d'humidité au bon moment

L’hygrométrie doit être importante et surtout adaptée à l’espèce.

Le terrarium est souvent muni d’un bac d’eau (indispensable pour les serpents).

Ne pas oublier qu'un reptile change de peau, une cachette légèrement humide sera nécessaire pour mener à bien sa mue.

... éclairé

Qu'il soit diurne ou nocturne, le reptile aura besoin d'un éclairage suffisant. L'éclairage ambiant pourra suffire pour certains, d'autres demanderont, pour leur bien-être et leur santé, quelques rayons de soleil supplémentaires.

Il faudra dès lors recréer un cycle jour/nuit. Un soleil qui sera recréé par le biais de tubes fluorescents et de néons source d’UV. A proscrire, les lampes incandescentes et halogènes qui augmentent considérablement la température du terrarium.

... reproduisant au mieux son milieu de vie naturel

amenager-vivarium-terrarium-reproduction-reptiles

Les passionnés de reptiles ne cherchent pas à apprivoiser ou à entretenir une relation privilégiée avec leurs animaux. L’observation d'animaux exotiques est leur principal intérêt, les voir évoluer quotidiennement représente leur principale récompense et les voir se reproduire, la récompense ultime.

Pour cela, ce vivarium doit être équipé de façon à reproduire le mieux possible le milieu naturel de vos protégés.
La situation du terrarium est importante. Bien que sourd, le serpent est sensible aux vibrations, ne l’installez pas à proximité d’enceintes ou d’une machine à laver.

Retrouvez ici nos équipements de terrarium.

Vivarium : à chacun son décor

Les reptiles et amphibiens habitent dans divers biotopes, il faudra donc respecter au mieux les caractéristiques du milieu d’origine de votre animal.

amenager-vivarium-terrarium-amenagement

Si la majorité des serpents sont détenus dans des terrariums facilement nettoyables, équipés par exemple de cachettes en résine, de moquette synthétique et de branchages, les lézards désertiques préfèreront certainement une décoration à base de sable pour terrariums et de roches.
Alors que pour un lézard de zône tropicale humide, la décoration comportera des branches, tiges de bambou (pour les phelsumas), de broméliacées, orchidées (sauf pour les espèces herbivores et frugivores), tillandsia...

De même, les grenouilles tropicales qu’elles soient arboricoles ou terrestres, préfèreront une reconstitution des sous-bois des forêts amazoniennes ou asiatiques avec des points d’eau, des plantes naturelles, de la mousse et des feuilles. Vous maintiendrez ainsi le niveau d’humidité requis.
Dans tous les cas, préférez les décors que vous pourrez trouver dans votre magasin spécialisé à ceux que vous pourrez trouver dans la nature, ils auront été conditionnés de façon à apporter un maximum de sécurité sanitaire. Attention, si vous utilisez des plantes naturelles, débarrassez-les de toute trace de terreau de culture en rinçant feuillage et racines sous un jet d’eau.

Retrouvez ici nos accessoires de décoration pour terrarium.

Crédit photos : Hagen

Installer un vivarium ou un terrarium