Nos conseils

Les Rongeurs

Que vous ayez opté pour un furet, un lapin, un cochon d'inde, un hamster ou tout autre petit rongeur, vous serez comblé de joie.
C'est généralement le premier animal que possède un enfant, c'est son confident, son ami et le fait de s'en occuper développe en lui un sentiment de responsabilité.
Mais il y a certainement quelques questions que vous vous posez et auxquelles ce petit guide, préparé par l'équipe animalerie de VillaVerde tentera de répondre.

Ai-je fait le bon choix ?

C’est la question que l’on doit se poser avant l’acquisition de l’animal :

- Un furet ne sera pas confié à un jeune enfant car ses morsures peuvent être très douloureuses.

- Le cochon d’Inde est l’animal pour débuter par excellence. Doux et expressif (il sait se faire comprendre en émettant des petits cris), il saura faire la joie des plus jeunes qui pourront sans problème le tenir dans leurs petites mains.

- Le lapin serait plus adapté aux plus grands car sa préhension est plus délicate, un coup de patte est vite donné et une griffure pourrait faire peur aux plus jeunes.

- Le hamster roux ou angora correspond plus à un âge intermédiaire car délicat. Un petit enfant pourrait involontairement lui faire du mal.

rongeur-et-enfant

 

Les adolescents ne sont pas en reste puisque s’offre à eux le choix le plus vaste avec le rat, la gerbille, l’octodon (ou dègue du Chili) et tous les autres petits hamsters nains. Ces animaux développeront chez eux une attitude d’observateur.

Aux adultes enfin, il faut réserver ces nouveaux animaux de compagnie que sont les furets ou les chinchillas.

Quelle alimentation dois-je donner à mon nouveau compagnon ?

A chaque animal correspond un aliment équilibré en fonction de ses besoins. Vous trouverez plus de précision quand au choix des aliments à donner à votre petit mamifère dans notre fiche conseil.

Dans tous les cas de figure, donnez au départ à votre chat l’aliment qu’il a reçu chez l’éleveur et faites la transition vers l’alimentation choisie de façon progressive.

Votre animal doit avoir sa propre gamelle. Choisissez-la lourde et stable.
Vous devez nourrir votre petit mammifère une fois par jour et ce tous les jours de la semaine.
N’oubliez pas de lui fournir de l’eau fraîche et tempérée que vous disposerez de préférence dans un biberon afin de la conserver propre.

Comment l’accueillir dans son nouveau domicile ?

Contrairement aux chiens ou aux chats, il n’est pas question de laisser ces animaux en liberté sans surveillance ; il faut les maintenir en cage. Prévoyez-là suffisamment spacieuse pour le bien-être de votre compagnon. De nombreux modèles sont disponibles et notamment des cages conçues pour éviter les projections de litière.
Disposez-là dans un endroit calme, à l’abri des courants d’air. Ne la mettez pas dans la chambre (hygiène) ou dans une cuisine (vapeurs graisseuses). Disposez dans le fond de la cage une litière végétale (cf. Guide sur choix litière).

rongeurs-jouet

Pour les hamsters, gerbilles, souris, rats, dègues et écureuils, offrez-leur des petits accessoires tels que roue, tubes en plastique qui formeront un labyrinthe.

Enfin une petite maison en bois leur permettra de trouver un abri en cas de besoin.

Tout étant en place, offrez ce nouveau domaine à votre compagnon et laissez-le tranquillement découvrir son territoire. Ne le manipulez pas trop au début.

 

Plantes danger !
rongeur
Vous ne résisterez pas à laisser gambader votre compagnon dans votre maison. Surveillez-le bien car celle-ci regorge de dangers. Attention aux fils électriques qui semblent attirer les rongeurs.
Nombreuses plantes d’appartement sont toxiques pour les animaux. Les plantes à latex (Dieffenbachia, Poinsettia, Rhododendron...) sont très dangereuses. Dans le jardin, attention au muguet, coquelicot, crocus, anémone, digitale, liseron... le mieux est de circonscrire votre animal dans un enclos (et toujours penser à avoir une zone d’ombre).

Les Rongeurs