Nos conseils

La Gerbille

Le « petit guerrier à griffes », c’est ce que signifie son nom scientifique Merione unguiculatus, vit à l’état sauvage dans les déserts et les steppes d’Afrique, d’Asie centrale ainsi qu’en Inde.
Dans son habitat naturel, la gerbille vit en grands groupes bien à l’abri dans des galeries protectrices. Chaque groupe fait preuve d’une solidarité à toute épreuve, que ce soit pour la construction des galeries ou pour l’élevage des jeunes.

Qui est-elle ?

Couleur :

Varie du marron au crème, en passant par le gris, le noir, le blanc et le bicolore.

Taille :

21 à 25 cm dont 12 cm de queue (qui la différencie des souris et des rats)

Poids :

55 à 100 g selon sexe

Rythme physiologique :

Crépusculaire

Espérance de vie :

3 à 4 ans

gerbille-petits

Régime alimentaire :

Herbivore avec tendance omnivore

Reproduction :

  • Maturité sexuelle : 70 jours en moyenne
  • 7 à 8 portées par an
  • Gestation : 25 jours
  • 5 petits
  • Sevrage : 21 jours

Comment s'en occuper ?

Son lieu de vie

Une cage de 60 cm minimum, 80 cm dans l'idéal, est nécessaire pour deux individus. Vous pouvez également les placer dans un terrarium. Evitez le froid, les courants d'air et les variations de température.Vous utiliserez une litière de copeaux de bois et de foin. Si vous optez pour un terrarium, le fond pourra être remplacé par du sable à gratter, la gerbille creusera alors ses galeries.
Diurne et crépusculaire, la gerbille aime l’exercice et une roue en métal sera certainement appréciée.
Prévoir une cachette, lieu de refuge en cas de stress, et dans laquelle elle installera son nid.

Son alimentation

La nourriture, disposée dans une gamelle lourde (en grès ou céramique) sera composée en majorité de granulés pour hamster ou gerbille (22% de protéines), de légumes frais, de fruits (pas de fruits riches en vitamines C), de fromage occasionnellement. Les insectes (grillons) sont des friandises apréciées occasionnellement.

gerbille-alimentation

 

Un « biberon » sera indispensable et rempli d’eau tempérée chaque jour.

Comme tous les rongeurs, la gerbille doit pouvoir s’user les dents en grignotant des morceaux de bois (fruitiers sans noyaux), des pommes de pin, des noix, des rouleaux de carton... (jamais de bois de cèdre, allergisant).

 

Soins et hygiène

La gerbille appréciera un bac rempli de terre à bain afin d’éliminer l’excès de sébum présent sur sa peau.

S’en occuper est très simple, c’est en effet un animal qui mange peu et donc ne salit quasiment pas. Ne dégageant pas d’odeurs, l’entretien de sa cage n’a pas besoin d’être aussi fréquent que pour certains autres rongeurs.

Son éducation

Son caractère sociable, gentil, curieux et peu bruyant, en fait un parfait compagnon. Ce minuscule muridé s’apprivoise facilement et, il faut le souligner, ne mord pas. Néanmoins, vu sa relative fragilité, due à sa faible taille, ce minuscule rongeur ne doit pas être confié à un enfant de moins de 8 ans.
Evitez les mouvements brusques, susceptibles d’entraîner des crises d’épilepsie d’origine génétique.

gerbille-elevage

Le rythme de vie de la gerbille est passionnant à observer, à condition qu’elle dispose d’un partenaire (de préférence du même sexe). Une gerbille seule n’est pas forcement heureuse. Bien que très sociable, il ne faut pas mélanger les gerbilles avec d’autres animaux.

Une sortie journalière sous surveillance est souhaitée pour lui dégourdir les pattes et pour établir une véritable complicité avec votre protégée.

La Gerbille