Nos conseils

Mobilier de jardin : faire le bon choix

Pour profitez au maximum des beaux jours, pourquoi ne pas transformer votre jardin en un véritable espace de vie ? Pour cela, vous pouvez installer du mobilier de jardin qui sera un lieu de détente et de repos. En effet, le mobilier de jardin est synonyme de repas improvisés, de rires et de discussions animées mais aussi de veillées sous les étoiles partagées en famille ou entre amis. D’où l’importance que chacun accorde à son achat. Un achat dicté essentiellement par le design, le budget ou l’espace disponible dans le jardin ou sur la terrasse. Mais il est important de prendre en compte un autre critère : sa résistance. Surtout si vous comptez laisser votre mobilier de jardin passer l’hiver dehors !

Quel type de mobilier pour votre jardin ?

Chaque extérieur est différent et il convient donc de choisir votre mobilier de jardin en fonction de la surface que vous souhaitez lui accorder. Différents types de mobiliers de jardin existent : pour les grands espaces vous pouvez opter pour une table avec des chaises où vous pourrez manger en étant confortablement installé. Si le lieu vous le permet vous pouvez ajouter des bains de soleil, une balancelle ou bien un banc. Pour les plus petites surfaces vous pouvez choisir un salon de jardin avec deux fauteuils, un canapé et une table basse afin de créer un petit coin détente.

 

Mobilier de jardin : faire le bon choix...

Quelque soit la région où vous habitez, votre mobilier de jardin va être confronté à la rudesse du climat : vent, intempéries, embruns, humidité, rayons chauds du soleil, voire même le froid et la neige. Lors de votre achat, il est donc important de faire le bon choix en fonction de vos besoins, de vos goûts mais aussi des contraintes météorologiques de votre lieu d’habitation. À noter qu’un bon entretien du mobilier de jardin et des conditions de stockage vont jouer sur sa durée de vie.

Voici donc un petit inventaire des différents matériaux que vous pouvez choisir.

Le bois

Solide et chaleureux, le bois est aujourd’hui traité pour résister à l’humidité, à la chaleur et aux insectes. Celui-ci est d’ailleurs classé sur une échelle de 1 à 5 suivant sa résistance. Il faudra toutefois le traiter et l’entretenir une fois par an avec des produits adaptés à chaque essence, pour le protéger mais aussi lui garder son aspect d’origine. Des bois exotiques imputrescibles comme le teck, l’acacia ou encore le robinier sont à privilégier. Pensez à isoler votre mobilier de jardin du sol s’il reste à l’extérieur en hiver et éventuellement le protéger d’une bâche de protection imperméable mais respirante. Il est également recommandé de choisir du mobilier labellisé FSC ou PEFC qui garantissent la préservation de la forêt, de la faune et de la flore.

Le métal

Vous pouvez optez pour plusieurs possibilités en la matière. D’abord, le fer forgé et son charme campagnard chic. Très joli mais il aura tendance à rouiller au moindre choc. Il faudra donc le gratter chaque année avec une brosse métallique, le repeindre puis le remiser avec force précautions. L’acier peut être un deuxième choix. Galvanisé, époxy, traité cataphorèse, il résiste à la corrosion, aux rayons UV et aux intempéries. Cependant, il se raie facilement. L’aluminium reste le matériau le plus résistant à toutes les intempéries, même à la salinité de l’air marin. En revanche, sa légèreté doit être prise en compte dans les régions sujettes aux vents violents. De manière général ce type de mobilier doit être simplement entretenu à l’eau savonneuse.

La résine tressée

il s’agit de polyéthylène extrudé découpé en lanières et teinté dans la masse. Elle résiste aux changements de température, aux intempéries, aux rayons UV, aux embruns ce qui permet au mobilier de rester à l’extérieur en hiver (d’autant plus que son poids peut vous décourager pour le remisage). À la sortie de l’hiver, un nettoyage à l’eau chaude savonneuse (sans abrasif) pour votre mobilier de jardin en résine tressée suffira.

Le PVC

Aujourd’hui, le mobilier en PVC, très résistant, se pare de mille couleurs et des produits d’entretien spécifiques permettent de retrouver les couleurs d’origine malmenées par les intempéries ou le soleil. Le nettoyage se fera également à l’eau savonneuse.

La toile textilène

Elle est réalisée à partir de PVC, ne demande aucun entretien et sèche vite après une pluie ou un lavage. Cette toile est traitée contre les UV et l’humidité mais il est conseillé de remiser ce mobilier en hiver.

Le rotin tressé

C’est un mobilier à privilégier pour les espaces abrités, les terrasses ou les balcons car le rotin est fragile. En effet, il craint l’humidité et les intempéries. Son nettoyage est très simple car il se fait à l’eau claire. En hiver, le mobilier en rotin tressé devra être recouvert d’une housse de protection. En été, vous pouvez compter sur un confort absolu car le rotin laisse passer l’air et ne chauffe pas à la différence du métal ou du PVC.

 

LES PRODUITS