Nos conseils

Fabriquer des cosmétiques avec les produits de mon jardin

Déjà, 2500 ans avant JC, les Egyptiens utilisaient les plantes pour fabriquer onguents et autres produits de beauté. Depuis, un arsenal chimique s’est imposé dans notre salle de bains. Pourtant nous aspirons tous à plus de naturel.
Avec quelques précautions d’usage, fruits, légumes et plantes peuvent être les alliés d’une beauté saine et naturelle.
Alors, pourquoi ne pas franchir le pas vers le « fait maison » et fabriquer ses préparations cosmétiques en allant tout simplement cueillir la matière première dans son jardin ?

La matière première : la cueillette du jardin

Il est conseillé de récolter les plantes le matin après l’évaporation de la rosée et de ne ramasser que la quantité nécessaire. Bien évidemment, vos plantes n’auront été traitées par aucun pesticide, insecticide et autre engrais chimique.
Elles seront séchées, étalées sur un drap à l’ombre. La lavande séchera accrochée en l’air, la tête en bas.

Retrouvez ici nos produits d'entretien du jardin utilisables en agriculture biologique.

Fabriquer des cosmétiques : les techniques de base

fabriquer-cosmetiques-infusion

L’infusion

Il s’agit de verser de l’eau frémissante plutôt que bouillante sur des plantes fraîches ou sèches.

La décoction

Les plantes fraîches ou sèches sont mises dans l’eau froide puis on laisse frémir de 10 à 30 minutes jusqu’à réduction d’1/3 environ. On laisse infuser, puis on filtre.

La macération

Pour obtenir la solution la plus concentrée, on laisse la plante au contact à froid de l’eau pendant quelques heures, voire quelques jours, à l’ombre ou au soleil suivant les plantes.
À part de l’eau, on peut utiliser de l’alcool ou de l’huile.

Principes et règles à respecter pour fabriquer des cosmétiques

L'hygiène

Une première règle impérative pour des cosmétiques sûrs et stériles : l’hygiène du matériel que vous utilisez.

Vous trouverez tout simplement dans votre cuisine : couteau ou épluche-légumes, bouilloire, casserole en acier inoxydable, cuillère en bois, bocaux en verre...
Autant d’ustensiles qui devront être parfaitement propres et stérilisés. Le plan de travail également.

fabriquer-cosmetiques-conditionnement

Le conditionnement

Soignez le conditionnement : utiliser des cosmétiques doit être source de plaisir. Conservez vos flacons et tubes préférés ou faites les brocantes et vide-greniers pour dénicher de jolis pots. Lavez-les avec soin avant de les plonger 15 minutes dans l’eau bouillante.
Une fois le cosmétique fabriqué, laissez-le refroidir avant de fermer le pot pour éviter tous risques de contaminations dues à la recondensation.

L'étiquetage

Étiquetez chaque pot et identifiez le produit en indiquant le jour de fabrication. N’oubliez pas que vos cosmétiques naturels ne contiennent pas de conservateurs.
Il faut veiller très rigoureusement à la durée de vie de ces produits qui, idéalement, se conservent au frigo : trois semaines pour une crème, une semaine pour les laits, toniques et frictions. Les masques et gommages s’utilisent immédiatement.
Un cosmétique dont l’aspect ou le parfum change doit être jeté.

Fabriquer des cosmétiques avec les produits de mon jardin