Nos conseils

Un jardin aquatique en pot, c’est possible et facile

On connaît tous le sentiment de sérénité qu’apporte l’eau d’un bassin dans un jardin. Seulement, tout le monde n’a pas la chance de posséder un jardin. Mais qui vous dit que vous ne pouvez pas récréer ce petit espace aquatique dans un simple pot, sur votre balcon ou votre terrasse, voire même à l’intérieur ! Ce jardin aquatique vivant sera source d’harmonie et de zen attitude. Alors jetez vous à l’eau !

Jardin aquatique en pot

Mode d’emploi pour créer un jardin aquatique en pot

Jardin aquatique en pot

1re étape
Je choisis mon contenant

Pour le choix du contenant, tout est permis : pot en céramique vernissée, vasque en pierres, demi-tonneau, ancienne bassine ou lessiveuse en fer blanc ou en zinc, bac coloré en PVC ou en résine... L’essentiel étant d’assurer l’étanchéité par un enduit hydrofuge, du silicone ou une membrane en plastique.

2e étape
Je sélectionne mes plantes

Là encore, le choix est vaste mais il faut choisir des plantes aquatiques qui ont les propriétés d’être épuratives, oxygénantes et filtrantes. Quelques exemples :

Le cyperus (papyrus). C’est une plante vivace rhizomateuse de marécage aux longues tiges graciles surmontées d’ombelles légères. Très bel effet ornemental mais moyennement rustique (jusqu’à -5°C). L’equisetum hyemale (prêle d’hiver). C’est une vivace aux tiges creuses, vertes et dressées, rehaussées d’anneaux blancs et noirs. Plante sobre, très graphique, peu envahissante et très rustique.  L’iris pseudacorus (iris des marais). Cette plante apporte une touche colorée avec ses fleurs bleu pourpré, blanches, roses ou déclinées en différentes teintes de jaune. Il existe de très nombreux cultivars mais les iris laevigata, pseudoacorus, setosa ou versicolor sont capables de rester sous l’eau toute l’année. L’acorus. C’est une plante vivace qui forme des touffes de feuillage panaché ou lustré. Très rustique, il est facile à vivre.

On peut également ajouter un nymphéa (nénuphar) qui, outre ses qualités esthétiques, est d’un grand intérêt pour la bonne santé du jardin aquatique. Un minimum de 30 à 40 cm de hauteur d’eau est requis.

Jardin aquatique en pot

3e étape
Je choisis un emplacement

Il est conseillé de choisir l’emplacement du jardin aquatique avant de disposer les plantes dans votre contenant et de le remplir d’eau. Si vous optez pour l’extérieur, disposez votre jardin aquatique à un endroit si possible abrité et ensoleillé mais qui bénéficie toutefois d’un peu d’ombre.

4e étape
J’aménage mon jardin aquatique

Après vous être procuré des pots ajourés (qu’il est préférable de doubler de feutre géotextile) et du terreau aquatique dans votre jardinerie, vous pouvez procéder à la plantation des végétaux choisis. Il faut bien tasser le terreau et le recouvrir d’une petite couche de gravier afin que le terreau ne salisse pas l’eau. Vous pouvez ensuite disposer les plantes choisies dans le contenant où vous aurez préalablement posé du gravier. Vous pouvez varier les hauteurs des plantes que vous déposerez sur un petit support stable. Enfin, remplissez d’eau votre contenant et si vous le souhaitez, ajoutez quelques galets décoratifs.

Un entretien réduit mais régulier

Il est important de surveiller constamment le niveau d’eau de votre jardin aquatique car il sera soumis à évaporation. À noter que vous pouvez éventuellement le vider de temps en temps pour bien le nettoyer. De même, il faudra penser à éliminer les parties fanées des plantes qui peuvent pourrir. La présence de poissons rouges aura l’avantage d’éviter la prolifération des moustiques et des algues vertes.

LES PRODUITS
Plantes aquatiques Les pots Terreau aquatique Gravier aquatique