Nos conseils

Des pots dans mon jardin

Pour varier les plaisirs, on peut varier les pots. Aujourd'hui, les jardineries proposent de vastes gammes pour tous les usages et à tous les prix. Alors, ne tournons pas autour du pot...

Quoi ?

Le rayon des pots, bacs et jardinières dans les jardinières est aujourd'hui très vaste. Il en existe une multitude aux formes, matériaux ou couleurs différents. Le matériau utilisé est un élément majeur dans votre choix.

des-pots-dans-mon-jardin-terre-cuite"

  • Les plus classiques, les pots en terre cuite de couleur terracotta. De toutes les formes, de toutes les tailles, même de toutes les couleurs puisqu'on en trouve en gris ou en chocolat, le pot en terre cuite, respirant, supporte les temps caniculaires comme les grands froids. La terre cuite est un matériau poreux qui permet à la terre et aux racines de respirer mais aussi à l'eau de s'évaporer ce qui peut former des taches calcaires sur les parois. Un peu fragiles en cas de choc ou de chute.

 

  • Les pots en terre cuite émaillée, vernie ou peinte : respirant également, il se décline en une multitude de styles. A le désavantage d'être moins résistants au gel que son cousin. Plus chers mais plus esthétiques que les pots en terre cuite simples.

 

  • Les pots en béton ciré, pierre reconstituée ou ciment : déclinés en une multitude de formes, ils sont solides et peuvent résister au gel.

des-pots-dans-mon-jardin-bois

  • Les pots en bois : résistants au gel, solides, isolants, ils doivent être protégés du pourrissement par une bâche plastique. On peut également faire ses propres pots en bois avec des planches de récupération pour un côté brocante chic.

 

  • Les pots en polyéthylène : solides, légers, faciles à entretenir, plus ou moins résistants au gel, ils sont imperméables à l'eau et à l'air. Un défaut toutefois : ils ne laissent pas la plante respirer et l'évaporation ne se fera que par le dessus. Donc gare à l'excès d'eau ! Ils ont l'avantage d'être facilement nettoyables à l'eau et sont légers. Parfois même un peu trop si la plante dispose d'un important feuillage. En revanche, on s'éclate niveau couleurs.

 

des-pots-dans-mon-jardin-colores

 

  • Les pots en polyéthylène rotomoulés : avec leurs formes épurées et leurs couleurs vitaminées, ils ont l'avantage d'être légers et solides. Les racines y sont mieux protégées contre le gel et la chaleur que dans les pots en polyéthylène.

 

  • Les pots en zinc seront plus utilisés comme caches-pots car les plantes y souffriraient du froid et de la chaleur.

 

  • Les pots en verre : très tendance, on les utilise souvent pour les jacinthes. Très ludiques, ils peuvent être complétés par des billes colorées. Attention, à n'utiliser qu'à l'intérieur.
 

Découvrez notre sélection de pots et jardinières !

Mais aussi...

Avant de choisir un pot, il faut également réfléchir à sa longueur, sa largueur ou le diamètre et la profondeur de contenant suivant les plantations que vous voulez y faire. Suivant la largeur ou le diamètre pour un pot rond, on pourra planter une ou plusieurs plantes.

Largeur / Diamètre < 20 cm Les plantes y ont epu de place pour se développer.
20 - 25 cm 1 ligne de plantes annuelles ou vivaces ou 2 lignes de bulbes.
25 - 35 cm 2 rangs de plantes : à port retombants au premier plan, à port dressé en arrière plan.
35 - 50 cm Un arbuste, 2 rangs d'herbacées.
Profondeur / Hauteur < 20 cm Petits bulbes et plantes naines, plantes aromatiques.
20 - 30 cm Plantes ne dépassant pas 60 cm de haut.
30 - 40 cm Vivaces et arbustes ne dépassant pas 1 m de haut.
40 - 50 cm La plupart des espèces s'y plaisent, même de petits arbustes.

Comment ?

Un mot clé : le drainage pour éviter l'asphyxie et le pourrissement des racines. Le pot doit donc être percé d'un trou et poser sur une soucoupe qu'il faudra vider régulièrement. Ensuite, on pose au fond du pot un lit de drainage : couche de billes d’argiles, de tesson de poterie, de gros cailloux si possible sur un 1/5e de la hauteur du pot. Dans les gros pots, on peut éventuellement ajouter un voile géotextile avant le substrat.

Il faut veiller à utiliser un substrat bien drainant, adapté aux plantes qui seront mises en terre. Il doit être riche en éléments nutritifs et aéré. Pensez aussi au paillage qui, au delà de l'aspect esthétique, limite l'échauffement.

A Savoir

Une plante en pot nécessitera toujours plus de soins qu'une plante en pleine terre. Elle devra être fertilisée et arrosée plus souvent. Tout peut être planté en pot : arbustes, conifères, plantes à fleurs, aromatiques ou potagères.

 

Crédit photos : Fotolia

Des pots dans mon jardin