Nos conseils

Comment aménager une haie d’honneur ?

Dans ce jardin clos (*), les hauts murs de pierre délimitent des chambres de verdure où sont cultivés ici des fleurs à bouquets, là des légumes, ailleurs encore des framboisiers et autres fruits rouges. Chaque enclos est bordé de fleurs comme ici. Les soucis en bande large jouent les bordures. Les soleils vivaces, les tournesols et les asters, pas encore fleuris, font haie masquant au promeneur les cultures de l’enclos. Deux touffes d’oenothères symétriques de part et d’autre de l’allée marquent le passage d’un enclos à l’autre. Cet écrin fleuri est une bonne façon de donner de l’intimité et du charme à une allée rectiligne comme celle-ci. C'est ce que l'on appelle une haie d'honneur.

(*) Parc de Canon à Mézidon (Calvados)

Quand aménager une haie d’honneur ?

La plantation et le semis se feront entre avril et mai et la floraison aura lieu de juillet jusqu’aux gelées.

Où installer une haie d’honneur ?

Choisissez une exposition au soleil. Vous pouvez utiliser un terrain riche en humus et frais.

Astuce !
Vous trouvez votre allée un peu courte ? Créez l'illusion en accentuant la perspective : elle paraîtra plus longue. Pour cela, il suffit de faire varier la largeur de votre allée : réduisez sa largeur d'un cinquième à un quart d'une extrémité à l'autre. Par exemple, sa largeur sera de 1 m au début et 75 à 80 cm à l'autre extrémité.

Avec quoi planter une haie d’honneur ?

- 2 à 3 sachets de graines de soucis

- 2 à 3 sachets de graines de tournesol

- 5 à 6 godets de soleils vivaces (Helianthus microcephalus ou hybrides)

- 2 godets d’oenothères jaunes

- 3 à 5 godets de grands asters

- 1 bêche ou fourche écologique

- 1 griffe

- 1 râteau

- 1 pelle plantoir

- 1 cordeau

Comment installer une haie d’honneur?

- Préparez le terrain (bêchage, affinage...) sur une bande de 1 m de large de part et d’autre de l’allée. En vous aidant d’un cordeau pour bien les aligner, plantez les soleils vivaces et les asters à l’arrière-plan en les espaçant d’environ 70 à 80 cm.

- Entre ces vivaces, semez des tournesols géants par groupe de 3 à 4 graines dans des trous profonds de 4 à 5 cm, sans adopter de disposition particulière. Ce sera plus naturel.

- Répartissez de façon homogène les graines de soucis sur les deux bandes de terre devant les soleils, tournesols et asters. Recouvrez avec un peu de terreau émietté et tassez avec le dos du râteau.

- Arrosez abondamment et maintenez humide jusqu'à l’apparition des jeunes plants de soucis et tournesols. Vous serez probablement obligé d’éliminer quelques plants en surnombre : conservez 1 plant de tournesol par groupe et un souci tous les 15 à 20 cm.

L’entretien de la haie d'honneur

- Durant l’été : arrosez tournesols et soucis s’il fait sec, même s’ils résistent bien à la sécheresse. Vous prolongerez leur floraison. Les asters apprécieront également cet arrosage si vous ne mouillez pas leur feuillage.

- Chaque printemps : semez soucis et tournesols. Dans les régions aux hivers doux, les soucis se ressèment parfois spontanément : repérez alors leurs jeunes plants, aux feuilles assez grandes et rugueuses, pour les épargner lors du désherbage.

- En novembre : coupez les restes de végétation secs des soleils, asters et oenothères au ras du sol et couvrez tous les 2 ans d’une couche de compost.

Conseils « déco »

haie-d-honneur

 

Dans les régions ventées, il est préférable de soutenir les grands soleils, les tournesols géants et les asters qui peuvent atteindre 1,80 m de haut.

Faites dans la discrétion avec une barrière éphémère de bambou. Plantez de chaque côté des soleils sur deux lignes parallèles des tuteurs en bambous de 1,50 m de haut (enfoncez-les de 20 cm environ) en les espaçant de 1,20 m environ.

Reliez-les deux à deux en haut avec des tuteurs en bambou de même taille placés à l’horizontale.

Comment aménager une haie d’honneur ?