Nos conseils

Installer une plate-bande sauvage

Les graminées et les persicaires donnent un aspect sauvage à cette plate-bande que vient réveiller le jaune d’or des rudbeckias. Elle est décorative été comme hiver. Les graminées géantes peuvent faire office de séparation végétale entre deux parties du jardin ou vous abriter des voisins sans vous enfermer.

Quand installer une plate-bande sauvage ?

La plantation se fait de mars à juin pour obtenir une floraison de juillet jusqu’aux gelées, pendant plusieurs années. Une après-midi de travail sera nécessaire.

Plate-bande où la planter ?

Choisissez une exposition au soleil dans un terrain frais. Vous avez besoin d'une plate-bande
de 2,50 m x 6 m.

Avec quoi planter une plate-bande sauvage ?

plate-bande-sauvage

- 3 potées fleuries de rudbeckia

- 12 à 15 persicaires ‘Speciosa’ en godet

- 3 stipas géants en pot de 1 l

- 3 herbes aux diamants (Stipa brachytrica) en pot de 1 l

- 1 bêche ou fourche écologique

- 1 griffe

- 1 râteau

- 1 pelle plantoir

- 1 cordeau

 

Comment installer une plate-bande sauvage ?

- Préparez la bande de terrain : béchez en profondeur la plate bande à consacrer à ce massif (le long d’une allée par exemple). Affinez ensuite avec une griffe et aplanissez au râteau.
Si votre terre est vraiment pauvre, vous pouvez ajouter 1 à 2 pelletées de compost, mais ces plantes ne sont pas très gourmandes.

- Faites tremper les plantes : faites tremper toutes les plantes dans un seau pour bien détremper la motte de terre autour de leurs racines.

- Disposez les plantes : disposez-les ensuite sur le terrain préparé en plaçant les grandes graminées en arrière-plan : alternez les stipas géants et les herbes aux diamants.
Placez ensuite les 3 rudbeckias en les espaçant à peu près régulièrement sur la longueur.
Remplissez ensuite avec les persicaires. Vous obtiendrez ainsi cet effet de tapis.

- Plantez : commencez par les plantes du fond et en progressant à reculons vers la bordure du massif.

- Arrosez : griffez ensuite superficiellement la terre entre les plantes et arrosez abondamment.

L’entretien de mes plates-bandes sauvages

Le premier été

Arrosez une fois par semaine s’il fait sec. Par la suite, c’est inutile.

Chaque printemps

Coupez les restes de végétation sèche au ras du sol dès que de nouvelles pousses apparaissent.

Tous les 2 à 3 ans, à l’automne

Couvrez la terre avec une couche de compost.

Conseils « déco »

Pour renforcer le côté champêtre de cette plate-bande, vous pouvez la souligner avec des bordures à planter en osier ou châtaignier tressé.
Pensez à les remiser à l’abri des intempéries en hiver. Elles dureront ainsi plus longtemps.

Installer une plate-bande sauvage