Nos conseils

Aménager un jardin exotique chez vous, pourquoi pas ?

Quand on a une envie d'exotisme, on peut prendre son sac à dos et s'en aller vers des contrées lointaines. Mais les plus casaniers peuvent aussi choisir de s'évader... en cultivant leur jardin. En effet, presque partout en France, on peut créer son petit paradis tropical, sa jungle luxuriante, à la condition de planter des végétaux rustiques dans un environnement propice et suffisamment protégé. Suivez donc nos conseils pour un dépaysement assuré.

Un jardin exotique oui mais...

Que vous habitiez sur le littoral ou de par et d'autre de la Loire, il sera toujours possible d'aménager un jardin exotique chez vous. Un patio, une courette, un jardin de ville sont idéaux mais on peut aussi se faire plaisir en mettant simplement une touche exotique à son jardin.

Quelle que soit la configuration choisie, l'essentiel est de respecter quelques impératifs :

  • Choisir un endroit très protégé, exposé sud sud-ouest, et surtout à l'abri des vents dominants, contre le mur d'une maison ou derrière une haie brise-vent.
  • Privilégier les sols bien drainés et riches. Le principal ennemi du jardin exotique étant l'humidité, il ne faut surtout pas que le sol soit gorgé d'eau, ce qui serait fatal lors des périodes de gel. On peut éventuellement couvrir le sol de plantes tapissantes ou encore de graviers qui « protégeront » les racines.
  • Planter en juin ou juillet pour laisser aux plantes le temps de s'enraciner avant l'hiver.
  • Planter de façon désordonnée, en plusieurs strates pour créer un volume végétal important, typique du jardin exotique.
  • Choisir des plantes rustiques. Eh oui, exotiques et rustiques ne sont pas antinomiques !

Aménager un jardin exotique : une végétation adaptée et durable

En portant son choix sur des plantes exotiques rustiques, on peut se croire au bout du monde... presque partout en France. Une façon de créer un jardin durable et de limiter les protections hivernales, souvent fastidieuses à poser.

Palmier chanvre

Les incontournables
Lorsqu'on évoque le jardin exotique, on ne peut passer à côté des palmiers, bananiers, bambous et autres cactus. Dans la famille des palmiers, je demande donc le trachycarpus fortunei (palmier à chanvre) ou le trachycarpus wagnerius (palmier de Chine), résistants jusqu'à -15°C.Bambous - Cerdys phyllostachys aurea
Le petit chamaerops humilis peut résister à -12°C tout comme le sabal minor qui ne dépassera pas 2 mètres. Chez les bananiers, avec une bonne protection au pied durant l'hiver, on peut planter un musa basjoo, un musa hookeri ou un musa sikkimensis (bananier de l'Himalaya) à la croissance spectaculaire. Pensez aussi au musella lasiocarpa. Pour les bambous, on se décide pour le phyllostachy aurea avec ses chaumes jaunes ou nigra avec ses chaumes noirs. Enfin, si vous voulez un cactus, choisissez un opuntia qui sera résistant au gel et ne souffrira pas de l'humidité hivernale.

Les autres
Les autres Il y a d'abord les arbustes et plantes au feuillage exubérant : le tetrapax papyrifera dont la souche résiste à -15 °C, le fatsia japonica (aralia du Japon), l'aucuba japonica, le yucca panaché, le dasylirion qui ressemble à un palmier, l'alocasia qu'il faudra cultiver en bac et rentrer l'hiver dans les régions les plus froides, le ricin qui perd son feuillage mais conserve sa souche, et enfin les chlorophytum, brugmansia et abutilon dont le feuillage gèle mais qui repartiront au printemps à condition de leur fournir une bonne protection de feuilles mortes par exemple.

Pour la pointe de couleurs, on choisit des plantes à fleurs comme le canna indica, le kniphosia ou le hedychium. Enfin, si on dispose d'espace, on peut planter des arbres comme le catalpa de Caroline doré ou le pawlonia. Quant à la touche finale, elle peut être apportée par des fougères qui habilleront le sol et se développeront même à l'ombre des autres arbres et arbustes.

Retrouvez nos sélections de palmiers, bananiers, bambous et Cactus.

Aménager un jardin exotique chez vous, pourquoi pas ?