Nos conseils

Des fruitiers nains pour un verger de poche

Vous avez un jardin grand comme un mouchoir de poche ou simplement un balcon ou une terrasse ? Les fruitiers nains sont faits pour vous. Car ce n’est pas parce que vous disposez d’un espace réduit qu’il faut vous priver de fruits goûteux et savoureux.

Quelques variétés

Vous avez des envies de :

  • Pommes : à choisir entre la variété « braeburn » (floraison rose et blanche, gros fruits croquants en septembre), « garden sun » (floraison blanc rosé, fruits rouges à la chair sucrée et juteuse en octobre) ou « red spur delcious » (gros fruits rouges en septembre-octobre).
 
  • Poires : à choisir entre la variété « garden pearl » (port touffu et érigé, fleurs blanches, gros fruits verts) ou « garden gem » (floraison blanc rosé, fruits rouges).
 
  • Nectarines : à choisir entre la variété « garden beauty » (fruits rouges début août, chair sucrée et juteuse) ou « snow baby » (floraison rose foncé, gros fruits à chair blanche) ou « necterella » (gros fruits à chair jaune).
 
  • Cerises : à choisir entre la variété « sylvia » (gros fruits en juillet) ou « garden bing » (fruits rouge brillant à mi-juin) ou « compact stella » (cerises juteuses et sucrées en juin).
 
  • Abricots : la variété « aprigold » (floraison rose foncé, fruits allongés jaune doré, récolte en juillet).
 
  • Pêches : à choisir entre la variété « bonenza » (fruits rouges à chair jaune en août) ou « crimson bonfire » (feuillage rouge, fruits à chair jaune et sucrée fin juillet début août) ou « amber » (floraison rosé foncé, gros fruits à chair jaune) ou encore « diamond » (floraison rosé foncé, fruits à chair blanche).
 
  • Prunes : la variété « goldust » (gros fruits jaunes à chair parfumée, récolte en août).
 
  • Brugnons : la variété « rubis » (floraison rose, gros fruits à chair jaune).

Les avantages

- Ils se contentent d’un petit espace car ils ne dépassent pas 1 à 1,50 mètre de hauteur.
- Les fruits sont aussi gros et bons que les variétés normales.
- Ils sont autofertiles, un seul sujet de chaque espèce suffit.
- Ils offrent un décor original au printemps au moment de la floraison.
- Les fruits sont à portée de mains, c’est ludique et pratique pour les enfants.
- La taille est peu exigeante.
- La mise à fruits est rapide, dès les premières années.

Les inconvénients

- Ils demandent beaucoup d’eau donc les arrosages devront être réguliers.
- Ils demandent beaucoup d’engrais juste avant la floraison, pas trop riche en azote mais enrichi en potassium et phosphore.
- Ils craignent le froid donc il faudra les couvrir d’un voile d’hivernage.
- Un rempotage sera nécessaire tous les 2 à 3 ans, ou au moins un surfaçage tous les ans. 

Une plantation facile

Vous avez craqué pour ces fruitiers nains qui trouveront leur place en pot sur une terrasse ou un balcon, voire même en pleine terre dans les petits jardins.

  • Exposition : situation ensoleillée, aérée, c’est à dire avec une bonne circulation d’air mais sans courants d’air et abritée des gelées printanières.
  • Contenant : au moins 40 cm de diamètre et 30 cm de haut. Le bois est idéal mais on peut aussi opter pour la terre cuite émaillée qu’il faudra protéger du gel. Mettre une bonne couche de billes d’argile au fond du pot et s’assurer que la drainage se fait bien.
  • Substrat : On adopte la règle de trois : 1/3 de terre de jardin, 1/3 de terreau horticole spécial pour plantes en bac et 1/3 d’un mélange de sable et de fumier décomposé.

Un entretien attentif

  • Arrosage : abondant et régulier en été, plus léger en hiver.
  • Fertilisation : indispensable juste avant la floraison, la terre s’épuisant très vite en pot. Un feuillage jaune sera le signe d’une carence du substrat.
  • Rempotage : même si un arbre fruitier peut vivre 5 ans dans le même pot, un rempotage est conseillé tous les 2 à 3 ans, dans un pot de taille légèrement supérieure. Entre chaque rempotage, on peut pratiquer un surfaçage : on enlève une dizaine de centimètres de terre qu’on remplace par du terreau.
  • Taille : une taille annuelle permet d’harmoniser la forme de l’arbre et d’éliminer brindilles et rameaux desséchés.
Des fruitiers nains pour un verger de poche