Nos conseils

Installer une plante aquatique

Une mare naturelle, un bassin artificiel, c’est le lieu où implanter une végétation qui va vite devenir luxuriante car elle ne manquera jamais d’eau ! Cette végétation abondante encouragera l’installation de toute une faune sauvage utile pour votre jardin. Couvrez au maximum un tiers de la surface de l’eau avec des plantes afin de laisser lumière et oxygène pénétrer en profondeur.

Quand installer une plante aquatique ?

Il est préférable d’attendre la mi-mai ou, mieux, juin pour que l’eau du bassin soit suffisamment chaude. La croissance des plantes aquatiques est alors très rapide et vous aurez les premières fleurs dès le mois suivant.

Qu’est-ce que l’on plante ?

La plupart sont vendues en godet ou en conteneur, en plastique, comme les plantes vivaces. Les nénuphars se trouvent parfois sous forme de rhizome charnu.
Si vous ne pouvez planter tout de suite après l’achat, entreposez les godets et conteneurs dans une bassine d’eau. Entourez le rhizome de nénuphar dans du papier journal mouillé et enfouissez dans de la tourbe humide afin de le faire attendre maximum une semaine.

Avec quoi installer une plante aquatique ?

installer-plante-aquatique

 

 

- Plantes aquatiques

- Toile de jute (le feutre de drainage fait aussi l’affaire)

- Terreau spécial « plantes aquatiques »

- Galets et graviers

- Transplantoir

- Ciseaux

- Bassine ou seau

 

Comment installer une plante aquatique ?

Même s’il y a de la terre au fond du bassin, mieux vaut planter dans des paniers percés : leur entretien ultérieur est plus facile. Surtout les nénuphars très gourmands, qui nécessitent un rempotage tous les ans.

- Tapissez le panier d’un morceau de toile de jute qui laissera passer l’eau et retiendra la terre dans le panier. Faites-le largement dépasser des bords du panier.

- Étalez au fond une couche de graviers.

- Recoupez la toile de jute un centimètre sous le bord du panier.

 

installer-plante-aquatique

installer-plante-aquatique

 

- Remplissez jusqu’aux deux tiers de la hauteur avec un terreau spécial plantes aquatiques à forte teneur en argile.

- Dépotez la plante aquatique dont vous aurez entreposé le godet dans l’eau : le terreau doit être bien détrempé en permanence. Défaites la motte avec les doigts.

- S’il s’agit d’un rhizome (tige souterraine charnue) de nénuphar, enterrez-le verticalement en laissant affleurer le point de départ des tiges.

 

installer-plante-aquatique

installer-plante-aquatique

 

- Comblez les vides avec le même terreau, tassez fortement pour que la terre reste dans le panier et n’aille pas souiller l’eau du bassin.

- Pour la même raison, couvrez la surface avec des galets, des pierres en les serrant bien.

- Immergez le panier dans un seau quelques minutes pour que la terre soit bien détrempée, bien gorgée d’eau.

 

installer-plante-aquatique

installer-plante-aquatique

 

- Plongez ensuite délicatement le panier dans le bassin et posez-le doucement à sa place définitive au fond. Ajustez la profondeur si nécessaire en superposant des pierres plates ou des briques.

- Les plantes flottantes comme la jacinthe ou la laitue d’eau vivent à la surface de l’eau, les racines sans lien avec un substrat quelconque. Vous les déposerez simplement en surface une fois vos plantations terminées.

Bon à savoir

Si votre bassin est tout nouveau, remplissez-le quelques temps (au moins une semaine) avant la plantation pour laisser l’eau se réchauffer et le chlore de l’eau courante s’évaporer. Ainsi elle sera plus à même d’accueillir des plantes.

Bio, c’est bon !

installer-plante-aquatique

 

 Pensez aux plantes oxygénantes (hippuris, myriophylle, potamogeton...) qui sont indispensables dans un petit bassin artificiel ou une mare naturelle pour maintenir un équilibre biologique et une eau claire sans odeur.

Installer une plante aquatique