Nos conseils

Comment rénover sa pelouse ?

Après l'hiver, votre jardin n'est sans doute plus au meilleur de sa forme. Découvrez quelques règles simples à respecter pour rénover votre pelouse et ainsi obtenir un superbe gazon.

Quand rénover sa pelouse ?

renover-pelouse

Au début du printemps, dès que le sol est moins détrempé : vos pas ne doivent pas marquer la pelouse lorsque vous marchez dessus.


Cette rénovation a pour objectif de stimuler la pousse. Idéalement, il faudrait agir au printemps et à l’automne, mais pour la plupart des gazons (sauf les mélanges « Prestige ») une fois de préférence au printemps, c’est déjà bien !

Pourquoi rénover son gazon ?

L’humidité hivernale ne vaut rien de bon au gazon. Les brins d’herbe s’asphyxient car leurs racines baignent dans l’eau (sol lourd). La mousse qui adore l’humidité vient le coloniser. La terre est tassée par le piétinement de toute la famille.

Il faut donc :

- Aérer le sol pour oxygéner les racines
- Améliorer l’écoulement de l’eau en profondeur
- Nourrir les brins d’herbe
- Regarnir les endroits où la pelouse est clairsemée, voire a disparu

Avec quoi renover sa pelouse ?

- du produit anti-mousse

- un engrais spécial pelouse

- un désherbant spécial gazon

- un aérateur à gazon manuel ou électrique selon votre surface (pensez à la location)

- du gazon de regarnissage

- du terreau

- une griffe

- un tuyau d’arrosage

- un pulvérisateur

Retrouvez notre sélection d'outils pour entretenir votre gazon !

Comment rénover son gazon ?

Éliminez les mousses

Traitez votre pelouse avec du sulfate de fer ou un produit spécifique anti-mousse (plus efficace). Une semaine plus tard environ, les mousses ont noirci, il suffit de les ôter avec le balai à gazon.

renover-pelouse

 

Aérez la terre

Cela permet à l’oxygène de l’air, l’eau et des éléments nutritifs d'atteindre rapidement les racines. Cette opération limite aussi le retour de la mousse, vous verrez !
On pratique des trous à intervalles réguliers avec un rouleau aérateur (cylindre muni de pointes creuses) ou des patins aérateurs (petites surfaces). C’est très important dans les sols lourds (qui collent aux outils).
Étalez du sable sur la pelouse : il évitera le colmatage trop rapide des trous en les remplissant.

 

 


Désherbez si nécessaire

Lorsque le gazon est envahi de mauvaises herbes vivaces ou d’une espèce très invasive, il est nécessaire de déserber. Les désherbants sélectifs permettent de détruire tout sauf les brins d’herbe.
Si la surface n’est pas trop importante, vous pouvez envisager un désherbage manuel pour les pâquerettes et les plantains.

Fertilisez

Pour stimuler la croissance, épandez un engrais spécial gazon (de préférence à libération lente) sur toute la surface du gazon, environ 4 à 5 kg/100 m². Il existe des produits combinés désherbant – engrais – anti-mousses qui vous permettent d’agir en une seule fois.

Ressemez sur les endroits dégarnis

Griffez la surface de la terre pour éliminer les restes de pelouse morte, nivelez la terre et semez des graines de gazon dit de « regarnissage » (mélange très vigoureux à croissance rapide, généralement des graines enrobées d’un produit « anti-maladies »), assez dense, mais sans excès.
Émiettez du terreau pour recouvrir légèrement, tassez avec le plat du transplantoir, puis arrosez en pluie fine.

Retrouvez notre sélection de produits pour entretenir votre gazon !

Bon à savoir

Pensez à rajouter un colorant bleu (vendu dans votre magasin Villaverde) dans le pulvérisateur afin de bien matérialiser les endroits où vous êtes passés. Vous éviterez ainsi les doubles passages néfastes pour l’herbe.

Bio, c’est bon !

renover-pelouse

Si vous souhaitez privilégier une attitude écologique dans la rénovation de votre gazon, fertilisez en étalant une fine couche de terreau ou de compost sur toute la surface de votre gazon le plus régulièrement possible.
Ratissez ensuite avec le balai à gazon pour parfaire la répartition du terreau (ou compost) à la surface de l’herbe. Arrosez en pluie fine.
Privilégiez le désherbage manuel et pratiquez des tontes assez rases et régulières au printemps qui devraient éradiquer pas mal de mauvaises herbes. Pour limiter les traitements anti-mousse, qui n’ont rien de bon malheureusement, traitez la cause (humidité excessive) en aérant la pelouse un peu plus souvent dans les endroits infestés.

Comment rénover sa pelouse ?