Nos conseils

Planter son propre sapin de Noël

C’est bientôt Noël ! Quelle joie d’aller choisir son sapin, de penser aux nouvelles décorations, de réfléchir aux cadeaux. C’est une période que l’on aimerait toujours prolonger.
Mais avez-vous déjà pensé à planter votre sapin de Noel ? Un petit geste pour d’éternels souvenirs ! Faites-le à plusieurs, c’est tellement mieux !

Quand planter son sapin de Noël ?

Surtout pas à chaque Noël, à moins de disposer de quelques hectares de terre à occuper ! Un sapin au fil des années, ça prend de la place. Peu de jardins peuvent en contenir plusieurs.
Faites-le pour le premier Noël d’un enfant, d’un petit-enfant... Un événement dont vous aurez ainsi longtemps un souvenir vivant.

Pourquoi planter son sapin ?

Préférez un « Nordmann » (Abies nordmanniana), un « nobilis » (Abies nobilis) ou, si vous aimez le bleu, un « pungens » (Picea pungens ‘Glauca’) à l’épicéa (Picea abies), sapin de Noël classique qui n’a pas beaucoup d’intérêt esthétiquement parlant dans un jardin.
Tous supportent un séjour (court tout de même !) en intérieur sans trop perdre leurs aiguilles.

Bien entendu, pour pouvoir être planté ensuite, votre sapin doit avoir été cultivé en conteneur. De ce fait, il est un peu plus onéreux qu’un sapin coupé, mais beaucoup plus durable. Ne le prenez pas trop grand, pas plus de 1,20 m. Plus il est âgé, donc de belle taille, plus il sera coûteux et aura du mal à reprendre une fois au jardin.

Avec quoi planter son sapin de Noël ?

- un vaporisateur
- un gros cache-pot
- de la tourbe
- une bêche

Comment planter un sapin ?

Les premières étapes ont pour objectif de conserver votre sapin en bonne santé malgré un séjour en intérieur (les arbres ne sont pas fait pour vivre dans nos maisons !).

L’installation

Procurez-vous un contenant étanche d’un diamètre d’au moins 2 doigts supérieurs au conteneur de votre sapin. Un peu plus, c’est encore mieux !
Déposez au fond une couche de graviers ou de billes d’argile.
Détrempez bien la motte des racines avant l’installation : plongez entièrement le pot dans un seau d’eau jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de bulles qui s’échappent.
Puis placez le conteneur et comblez les vides avec de la tourbe humide.

planter-sapin-noel

La conservation

Arrosez très régulièrement votre sapin afin de conserver la tourbe humide sans être détrempée et vaporisez quotidiennement votre sapin pour éviter le dessèchement des aiguilles. Ne placez pas votre sapin près de la cheminée ou près d'un radiateur mais bien en face d’une fenêtre bien éclairée.

La préparation de la plantation

Le plus rapidement possible après la fin des festivités, habituez votre sapin au froid progressivement avant de le planter en le laissant une huitaine de jours au garage, s’il possède une fenêtre, ou dans tout autre local non chauffé et éclairé.
S’il fait vraiment très froid, il est bien là jusqu’à ce que le thermomètre remonte autour de 5 à 6°C.

La plantation

planter-sapin-noel

 

Choisissez dans votre jardin un endroit éloigné de toute construction et bien dégagé : votre sapin, 20 ans plus tard, mesurera 15 m de haut et 8 à 10 m de large.


Creusez un trou 2 fois plus large que le contenant et d’une profondeur similaire.


Enrichissez la terre extraite avec autant de compost. Installez le sapin dépoté au centre du trou et comblez les vides avec la terre enrichie.

Tassez légèrement et arrosez jusqu’à ce que la terre ne puisse plus absorber.
planter-sapin-noel  planter-sapin-noel  

Attention !
Dans les régions ventées, ajoutez un tuteur dolide (enterré au moins un tiers de sa hauteur) du côté des vents dominants et fixez dessus l'axe central du sapin. Les aiguilles et la ramification denses offrent beaucoup de prise au vent. Votre sapin resistera mieux ainsi à l'arrachage.

A noter : si vous devez replanter votre sapin au jardin, prévoyez une décoration naturelle qui ne craindra pas l’humidité engendrée par les vaporisations quotidiennes. Guirlandes électriques s’abstenir ! A moins d’employer des modèles spécifiés pour l’extérieur.

Découvrez notre sélection de sapins naturels !

Planter son propre sapin de Noël