Nos conseils

La Magie des Roses : comment planter un rosier

Des roses pour fleurir le jardin longtemps, il n’y a pas mieux. Dans un écrin de fleurs vivaces, elles constitueront un massif fleuri près de 6 mois par an avec très peu d’entretien.

Quand planter mes rosiers ?

La plantation peut se faire de novembre à mars (rosiers à racines nues), à tout moment sauf l’été (rosiers en conteneur). Vous obtiendrez ainsi une floraison de juin jusqu’aux gelées.
Il faut compter deux petites demi-journées de travail et vos rosiers fleuriront votre jardin pendant 8 à 10 ans, voire d'avantage.

Où planter mes rosiers ?

Au soleil dans un terrain riche et bien drainé. Vous avez besoin d'un espace de 2,5 à 3 m² pour planter votre massif.

Avec quoi planter un rosier ?

- 1 rosier buisson type « polyantha » rose de petit développement (60 à 80 cm de haut), ici ‘Sylvie Vartan’

- 1 rosier arbustif jaune (1 à 1,50 m de haut) type « rosier anglais », ici ‘The Pilgrim’

 Retrouvez notre sélection de rosiers.

- 3 à 5 delphiniums hybrides de D. belladonna bleu ciel, ici la variété ‘Cliveden Beauty’

- 3 à 5 sauges bleues (Salvia nemorosa)

- 1 bêche

- 1 sécateur

- 1 tuyau d’arrosage ou arrosoir

Comment planter un rosier ?

15 jours à 3 semaines avant la plantation

- Délimitez la surface du massif. Dessinez-en les contours avec un tuyau d’arrosage : c’est le plus facile pour bien se rendre compte de l’effet qu’il fera plus tard.

- Bêchez en profondeur l’ensemble de la surface. S’il s’agit d’un emplacement engazonné auparavant, lors du bêchage, éliminez les premiers centimètres de terre colonisée par les racines des graminées de la pelouse.

- Etalez sur toute la surface une couche de compost de 5 à 6 cm d’épaisseur et incorporez-la à la terre en place avec une griffe. Affinez, puis ratissez pour aplanir la surface.

Le jour de la plantation

- Faites tremper les pots des delphiniums, des sauges et des rosiers s’ils sont en conteneur dans un seau d’eau pour bien détremper leur motte.

- Défaites l’emballage qui entoure les racines des rosiers en racines nues, coupez les racines abîmées et enrobez-les de pralin.

- Disposez toutes les plantes à leur emplacement définitif en respectant les distances de plantations et plantez chacune à sa place. Tassez bien à la main à la base de chaque plante.

- Arrosez abondamment au pied de chacune, une fois l’ensemble du massif planté. Ne craignez pas de détremper la terre.

L’entretien de mes rosiers

L’été qui suit la plantation, arrosez les rosiers une fois par semaine avec un arrosoir d’au moins 10 l pour chacun.

Chaque printemps, taillez les rosiers pour éliminer les restes de végétation de la saison précédente (fleurs fanées, boutons flétris...) et leur redonner une silhouette harmonieuse.
Coupez les restes de végétation des delphiniums et de sauges au ras du sol.
Après un désherbage soigneux, griffez la surface du massif entre les plantes et couvrez d’une couche de 6 à 8 cm de compost.

Astuces

la-magie-des-roses

Si vous avez éliminé la terre superficielle de votre massif avec le gazon anciennement installé, ne la jetez pas. Brins d’herbe, racines et terre sont parfaits pour enrichir le tas de compost.

Méfiez-vous des limaces au printemps, elles adorent les jeunes delphiniums. Protégez leurs jeunes pousses en début de saison avec des granulés « bio ». C’est efficace et bon pour l’environnement.

La Magie des Roses : comment planter un rosier