Nos conseils

Et si on mangeait dehors ce soir?

Partager une longue soirée d'été avec ses ami(e)s ou sa famille au coeur du jardin, voilà qui est convivial. Siroter un verre et partager un repas l'est encore plus. C'est décidé, vous allez vous équiper pour recevoir au mieux vos convives. Mais une simple visite dans votre jardinerie peut faire naître nombre de dilemmes devant la profusion de possibilités entre les barbecues, planchas et braseros. Que choisir ? Pour quels usages ? Tour d'horizon des plus et des moins de chaque solution.

Le barbecue mexicain :

pour son côté tendance

Barbecue Mexicain

Les +

  • Il atteint une très haute température, il a un tirage important grâce à sa cheminée et fait donc de la braise rapidement. Une braise qui reste longtemps active.
  • Le foyer n'est pas soumis aux vents.
  • Façonné en argile ou terre cuite réfractaire, il possède un certain esthétisme qui en fait un véritable objet de décoration pour le jardin.
  • Il est multiusage puisqu'on peut l'utiliser pour les grillades mais aussi comme four.

Les -

  • Il doit être protégé de l'humidité donc, en été, il faut recouvrir le foyer d'un chapeau et, en hiver, le remiser dans une véranda ou un garage, ou à défaut sous une bâche déperlante.
  • Il est relativement lourd à déplacer.

Le barbecue au charbon de bois :

pour les puristes

Les +

Barbecue au charbon de bois

  • Les aliments (viande, poisson, légumes et fruits) ont une saveur et un goût particuliers grâce à la fumée que l'on peut d'ailleurs parfumer de branches de laurier, de thym, de lavande jetées dans le charbon de bois, sarments de vigne ou briquettes.
  • Il y a une vraie convivialité qui s'instaure autour du barbecue et du « maître du feu ». Certains considèrent ce moment comme un véritable rituel.
  • Les barbecues au charbon de bois ont considérablement évolué : cuisson verticale, cuve céramique, réflecteur de chaleur, soufflerie intégrée, couvercle pour conserver la chaleur, multigrilles... qui permettent d'en faciliter l'utilisation et d'en augmenter les capacités de cuisson. Même le nettoyage en est simplifié.

Les -

  • Usage uniquement extérieur.
  • L'allumage demande un certain savoir-faire et peut s'avérer long pour les plus pressés puisqu'il faut compter une bonne demi-heure pour obtenir des braises. Il faut également entretenir le feu, veiller à la justesse de la cuisson.
  • Les aliments sont en contact avec les flammes qui peuvent provoquer la formation en surface de composés chimiques aux propriétés cancérigènes. Encore faudrait-il en consommer quotidiennement !
  • La cuisson est assez longue et pas très uniforme.

Retrouvez notre sélection de barbecues au charbon de bois.

Le barbecue au gaz :

pour la praticité

Les +

  • Il est utilisable tout au long de l'année, même à l'intérieur.
  • Il est facile et rapide à allumer puisqu'il faut cinq minutes pour que les grilles et les plaques soient chaudes.
  • Il est polyvalent car souvent complété par un tournebroche, une plancha.
  • Il est relativement facile à transporter car pourvu de roulettes.
  • On a une maîtrise parfaite de la cuisson et de la température puisqu'on peut régler la température des brûleurs. 

Les -

  • Les barbecues à gaz peuvent s'avérer un peu encombrants lorsqu'ils doivent être remisés.
  • On ne retrouve pas la saveur caractéristique des grillades au feu de bois puisqu'il n'y a pas de flammes.
  • La vigilance s'impose : vérifiez que les brûleurs ne s'éteignent pas pendant l'utilisation.

Retrouvez notre sélection de barbecues au gaz.

Le barbecue électrique :

pour les gourmands vivant en appartement

Le barbecue électrique

Les +

  • Il est extrêmement pratique puisqu'il n'a besoin d'aucun combustible.
  • Il peut être utilisé tout au long de l'année du moment que la pièce dispose d'une bonne aération.
  • Il suffit de le brancher pour l'allumer.
  • Son thermostat permet de réguler la chaleur délivrée.
  • Simplement posé sur la table ou sur le balcon, il s'installe dans les plus petits espaces.
  • L'absence de flammes en fait le barbecue le plus sécurisant.

Les -

  • Le barbecue électrique ne permet pas une chauffe instantanée.
  • La saveur bien particulière du barbecue au charbon de bois n'est pas ici retranscrite.
  • En extérieur, il nécessite un raccordement avec prise de terre.

Retrouvez notre sélection de barbecues électriques.

Le brasero :

pour la convivialité

Les +

  • Il est multiusage puisqu'il sert tout autant de barbecue que de « feu de camp » autour duquel les convives pourront se réunir pour profiter de sa douce chaleur.
  • Pour la cuisson, le brasero bénéficie des mêmes avantages que le barbecue.
  • Il se déplace très facilement.
  • Fabriqués en fibres de béton, en acier inoxydable ou en fonte, ils sont particulièrement esthétiques.

Les -

  • La préparation du feu peut paraître fastidieuse à certains.
  • Les émanations de fumée et d'odeurs peuvent s'avérer un inconvénient pour le voisinage.

La plancha :

pour une cuisine saine

Les +

  • Les aliments sont saisis sur une plaque en fonte ou en inox sans être brûlés.
  • On peut les utiliser en intérieur.
  • L'allumage est immédiat .
  • L'entretien est rapide et simple. 

Les -

  • Ils sont un peu gourmands en énergie que ce soit gaz ou électricité.
 

Retrouvez notre sélection de planchas.

Le four à pain :

pour un nouvel art de vivre

Les +

  • Les aliments n'entrent pas en contact avec la fumée qui est expulsée par la cheminée.
  • La chaleur est douce et tournante.
  • Il est polyvalent puisqu'il peut faire office de four à pain et à pizzas ou de barbecue.
  • On peut cuisiner dehors toute l'année. 

Les -

  • Il a un poids élevé. Il faut pouvoir compter sur des bras costauds pour le déplacer.
  • Il faut le protéger en hiver, éventuellement dans une cabane en bois dans les régions les plus froides.
Et si on mangeait dehors ce soir?