Nos conseils

Les plantes répulsives, bêtes noires des nuisibles du jardin

Vous avez banni tous les produits chimiques de votre jardin d'agrément ou potager pour revenir à des gestes respectueux de l'environnement. Malheureusement, quelques petites bêtes, insectes ou mammifères, vous gâchent votre plaisir en grignotant quelques feuilles bien tendre, en se montrant envahissantes ou en bourdonnant à vos oreilles le soir venu. Adoptez donc les plantes éco-répulsives qui sauront faire fuir, naturellement, tous ces hôtes malveillants.

Top 10 des plantes éco-répulsives


Par les fortes odeurs que leur feuillage dégage, les plantes éco-répulsives ont un effet insectifuge. Elles ne tuent pas mais éloignent de vos plates-bandes tout ce qui rampe, vole, bourdonne, creuse et pique. Des insecticides très écolos qui joignent l'utile à l'agréable !

  • La sarriette des jardins (herbe de la Saint-Julien) : son arôme poivré est très efficace contre les mouches. Ses feuilles sont coriaces et elle se couvre de petites fleurs blanches ou roses. À planter en bordures, massifs ou rocailles, comme couvre-sols ou dans le potager.


  • L'absinthe : très efficace contre les pucerons. Feuillage vert foncé très découpé. À planter en isolé, en pot ou sur un bord de massifs car elle limite la croissance des autres plantes de par les sécrétions de ses racines.
 
  • La mélisse : son agréable odeur de citron fait fuir les insectes et en particulier les fourmis. Feuillage bien vert, floraison blanche ou rose. Résistante à -15°C, aime les sols frais et fertiles et les expositions ensoleillées. A planter en massifs ou au potager.
 
  • La menthe pouliot : elle éloigne les limaces et les fourmis. Aime les sols frais et humides et le plein soleil. À planter en massifs, bordures ou rocailles. Rustique à -15°C.
 
  • La tanaisie commune : avec son odeur de camphre, elle repousse les fourmis. C'est une plante de la même famille que le pyrèthre dont on tire une poudre naturelle insecticide. À planter en massifs, bordures ou en pot, sachant qu'elle peut atteindre un mètre de haut.
 
  • La rue odorante : elle fait fuir les mouches, mais aussi les chiens et les chats avec sa forte odeur très prononcée. Très décorative, elle se plante en massifs, bordures ou rocailles. Rustique jusqu'à -15°C.
 
  • L'hysope : odeur fine qui éloigne les limaces. Floraison bleue ou violacée. Elle se complaît dans tous les sols et apprécie une situation ensoleillée. À planter dans les massifs ou au potager, disséminés entre les légumes.
 
  • Le pelargonium : très joli avec ses petites fleurs blanches ou mauves, il a le mérite d'éloigner les moustiques grâce à son arôme naturel de citron. À planter près des portes et des fenêtres, en jardinières ou en pots.
 
  •  Le ricin : arbuste aux feuilles spectaculaires et à la floraison blanche, rose ou jaune. Il a la particularité de tenir taupes et rongeurs à distance. Il aime le plein soleil. À planter en isolé ou en touffes distantes de 80 cm car il peut atteindre les 150 à 200 cm.
 
  • L'euphorbe épurge : elle éloigne taupes et rongeurs. Elle aime les sols secs et bien drainés. Attention : elle doit être manipulée avec des gants car elle sécrète un latex toxique.

Retrouvez ici ces plantes éco-répulsives.

Les plantes répulsives, bêtes noires des nuisibles du jardin