Nos conseils

Le Pachira, ou Châtaigner de Guyane

Son tronc tressé et ses grandes feuilles étoilées donnent au Pachira une allure plutôt contemporaine et en feront un élément à part entière de décoration de votre intérieur.

Le Pachira : facile ou difficile ?

Pour peu que vous l’arrosiez régulièrement, le Pachira est une plante assez facile à conserver et peu sensible aux maladies.

Comment entretenir un châtaigner de Guyane ?

Arrosage

Au printemps et en été, arrosez votre pachira régulièrement de façon à maintenir le terreau toujours légèrement humide.
Veillez cependant à ne pas laisser d’eau stagner dans la soucoupe ou au fond du pot.

En hiver, espacez les arrosages afin de laisser sécher le terreau entre deux arrosages.

pachira

Exposition

Le pachira préfère les situations lumineuses, sans toutefois être exposé directement au soleil.

Engrais

En période de croissance, apportez un engrais plantes vertes toutes les deux semaines.

Rempotage

Rempotez votre pachira au printemps, si possible tous les ans, dans un terreau plantes vertes.

Qu’est-ce qui lui arrive ?

pachira

 

Les feuilles jaunissent

C’est sans doute un excès d’eau. Réduisez les arrosages et laissez sécher le terreau avant d’arroser à nouveau.

Les feuilles brunissent

C’est le signe d’une atmosphère trop sèche. Vaporisez le feuillage avec de l’eau non calcaire.

 

Retrouvez le Pachira ou châtaigner de Guyane dans votre e-boutique.

Le Pachira, ou Châtaigner de Guyane