Nos conseils

Les plantes aquatiques de bassin, esthétiques et utiles

Dans la réalisation et l’aménagement d’un bassin extérieur, les plantes aquatiques sont indispensables. Décoratives, elles favorisent l’éco-système en participant à la filtration du bassin et en apportant le gîte et le couvert à toute une faune. Faciles d’entretien, plantées dans le sol ou en paniers, riches de plus de 180 variétés, les plantes aquatiques apporteront cette touche complémentaire pour magnifier votre bassin extérieur.

Les plantes de berges

Les plantes de berges (dans 0 à 10 cm d’eau) ou plantes palustres

Elles se complaisent les pieds dans l’eau et la tête au soleil. Elles ont surtout l’avantage de retenir la terre des berges tout en l’ornant de la plus belle façon.
Il faut penser à implanter les plus hautes au fond, les plus basses devant en variant les formes et les couleurs.

  • L’astilbe aux grandes panicules de fleurs
  • La populage des marais (Caltha palustris) dont les fleurs ressemblent aux boutons d’or
  • Les primevères candélabres avec leurs grandes hampes florales à étages
  • Le gunnera, la ligulaire, la rhubarbe d’ornement
  • L’eupatoire et sa floraison spectaculaire de gros flocons blancs
  • L’acore odorant et ses minuscules fleurs verdâtres
  • Les arums et carex sauront se faire une place au bord du bassin et serviront d’abri à une petite faune indispensable à la bonne santé du bassin.
  • Le jonc fleuri (Butomus umbellatus) aux larges touffes retombantes
  • Les Iris : japonais, de Sibérie, ou des rives (Iris laevigata) dont les fleurs varient du jaune au violet.

Les plantes à immersion peu profonde

Les plantes à immersion peu profonde (10-30cm d'eau)

Elles préfèreront un emplacement ensoleillé. Quelques plantes peuvent se montrer invasives, il faudra donc les tailler. Certaines, peu rustiques, devront être protégées sous serre en hiver.

  • L’iris des marais
  • le myosotis aquatique
  • La pesse d’eau (Hippuris vulgaris) dont le feuillage ressemble à un petit sapin et qui se distingue par des vertus épuratives
  • La pontederia cordata, aux fleurs couleur lilas
  • La sagittaire, aux feuilles aériennes en fer de lance
  • La renoncule d’eau, avec ses fleurs blanches solitaires
  • Le trèfle d’eau (Menyanthes trifoliata) résistant aux hivers les plus rudes
  • Le faux nénuphar jaune
  • La massette (Typha sp.)
  • L’aponogeton aux fleurs blanches à l’odeur de vanille (seule à préférer les lieux ombragés)

Les plantes oxygénantes

Indispensables à l’équilibre du bassin, elles apportent l’oxygène nécessaire aux bactéries chargées de la transformation des matières organiques (déchets et feuilles mortes) en matières minérales.

  • L’hippuris
  • Les potamots
  • Le millefeuille aquatique (hottonia palustris)
  • La callitriche des marais (aime le plein soleil)
  • L'élodée
  • L'hottonie

Les plantes flottantes


Très simples à mettre en place, elles sont simplement déposées dans l’eau et voguent librement à la surface du bassin. Protection efficace contre les rayons du soleil, elles limitent la prolifération des algues, avec un fort pouvoir absorbant des phosphates.

  • La laitue d’eau
  • Le riccia
  • La jacinthe d’eau
  • La salvinia
 
 

Attention !
La châtaigne d’eau, l’azolle de Caroline ou les lentilles d’eau, très envahissantes, sont à éviter.

Nénuphars et lotus, les rois des bassins !


Inutile de présenter ces rois des bassins, symbole de sérénité. Il faut tout de même savoir que ce sont des plantes à rhizomes qui doivent être implantées au fond du bassin ou dans des paniers ajourés remplis de terre argileuse.

Alliés précieux par l’ombre qu’ils apportent, les nénuphars fleurissent tout l’été. Le choix entre les petits, moyens ou grands se fera par rapport à la profondeur du bassin. Un apport d’engrais doit être fait tous les ans.


Les lotus, aux fleurs délicates, aiment aussi le plein soleil, sensibles au froid, ils doivent être plantés au printemps, sous minimum 80 cm d’eau. Le lotus a trois à quatre fois plus besoin de fertilisant que le nénuphar.

Quels sont leurs rôles ?

Evidemment, on pense, avant toute chose, à leur aspect esthétique. Dans et autour du bassin, par leur floraison ou leur végétation abondante, elles invitent à la détente et à la sérénité. Elles revêtent également un rôle biologique en offrant protection et alimentation pour les alevins, un lieu de frai pour les poissons, un tremplin pour les libellules, une cache pour les grenouilles, un refuge pour les bactéries qui pourront y mener leur travail de décomposition des matières organiques, tout en épurant et oxygénant l’eau. Enfin, elles maintiendront les berges. Pour un bon équilibre du bassin, respecter la proportion d’un tiers de la surface plantée. À chaque plante sa fonction.

Comment s'en occuper ?

bassin-plantes-plantation

Quand les planter?

La meilleure période pour planter s’étend du mois de mai jusqu’à la fin de l’été.
En particulier, les plantes flottantes craignent les températures en dessous de 15°C, il faut donc attendre le mois de mai avant de les planter.

Comment les planter?

Pour un bon équilibre du bassin, respecter la proportion d’un tiers de la surface plantée.
Généralement vendues en godets, les plantes aquatiques doivent être disposées dans des paniers ajourés spéciaux qui seront placés sur les paliers du bassin (suivant leur fonction et besoin).
De la toile de jute ou du feutre géotextile seront placés sur les trous afin d’éviter à la terre de souiller l’eau. Pour le substrat, choisir de la terre argileuse du jardin, de la vase ou du terreau aquatique.
Une fois la plante mise en panier, terminer en posant à la surface des galets, de la pouzzolane ou des graviers.

Retrouvez ici l'ensemble de nos accessoires pour l'aménagement et la décoration de votre bassin de jardin, ainsi que notre sélection de livres sur ce même thème.

Les plantes aquatiques de bassin, esthétiques et utiles