Nos conseils

Comment planter des fraisiers ?

Parmi les fruits rouges, la fraise est la plus appréciée des jardiniers. Que cela soit pour la déguster en confiture, en pâtisserie ou tout simplement en fruit, elle permet de varier les plaisirs.
Si elle ravit tous les gourmands, il y a quelques règles à connaître sur la façon de les planter et sur les variétés existantes.

Quand planter des fraisiers ?

Le printemps (entre mars et avril) et l’automne (septembre) sont les deux périodes où l’on peut planter des fraisiers. Ils se présentent en godet (petit pot) ou en motte compressée, tout comme les jeunes plants de légumes.

Quelles variétés de fraisiers choisir?

La gamme des variétés de fraises proposées est vaste. Chacune a son parfum, son taux de sucre ou son degré d’acidité, sa forme, sa couleur (il en existe des jaune d’or et des blanches)...
Votre gourmandise doit être votre guide. En planter 2 ou 3 variétés différentes permet de varier les plaisirs et d’étaler les récoltes en choisissant des fraises à maturité décalée :

- Les variétés non remontantes qui vous offriront une seule récolte, abondante généralement, entre mai et juin.
- Les variétés remontantes qui ont deux périodes de production, entre mai et juin, puis d’août aux gelées.
- Les variétés « quatre saisons », généralement à petits fruits ressemblant aux fraises des bois qui produisent des fraises de juin aux gelées.

Astuce !
Si l’on veut déguster des fraises dès l’année de plantation, en plantant au printemps, il faut choisir des variétés remontantes ou « quatre saisons ».

Combien de fraisiers mettre en terre ?

25 à 30 plants de fraisiers suffiront à une famille de quatre gourmands : un tiers de variétés non remontantes (grosse production entre mai et juin pour les confitures) et deux tiers de variétés remontantes (fruits frais, tartes et autres desserts).

Avec quoi planter des fraisiers?

planter-fraisiers

 

- du compost

- un engrais spécial fraisiers

- des plants de fraisiers en motte ou en godet

- une bêche

- une griffe

- un transplantoir

- un arrosoir

 

 

Comment planter des fraisiers ?

Préparer le terrain

Les fraisiers se plantent au moins pour trois ans, cela vaut le coup de bien leur préparer le terrain : ils seront plus productifs.
Une quinzaine de jours avant plantation, bêchez en profondeur, désherbez et apportez 8 à 10 kg de compost bien décomposé par mètre carré ainsi qu’un engrais complet (suivre les doses préconisées sur l’emballage).

Humidifier les racines

Faites tremper les mottes ou godet des fraisiers dans une bassine d’eau.
Si les fraisiers ont déjà des fleurs, il est préférable de les couper. Vos fraisiers doivent focaliser toute leur énergie sur l’enracinement, d’autres vagues de fleurs viendront ensuite.

Planter les fraisier

Préparer un emplacement tous les 25 cm sur des lignes espacées de 35 à 40 cm. Guidez-vous avec le cordeau pour planter droit.
Si les fraisiez sont en godet, dépotez-les. Installez chaque fraisier en ajustant la profondeur du trou : le collet, jonction entre feuilles et racines, doit affleurer la surface du sol.

Refermez le trou avec la terre en place

Tassez fortement et arrosez abondamment lorsque tous les fraisiers sont plantés.

Bio, c’est bon !

planter-fraisiers

 

 

Besoin d'un répulsif "bio" pour les limaces ? Pensez au paillage et consultez notre fiche conseil "Pour des fraises propres... le paillage !"

 

Au début, les plants de fraisiers sont très écartés les uns des autres. Il y a beaucoup de terre nue entre eux. Pour que vous n’ayez pas la tentation de les rapprocher (dès l’année prochaine, ils seraient trop serrés), intercalez des laitues entre vos plants de fraisiers. En cette compagnie ils se portent mieux.

Comment planter des fraisiers ?