Nos conseils

Semer de la mâche

La mâche est la parfaite petite salade d'hiver.
Elle permet de prolonger les récoltes et de récolter des salades même en hiver.
Mais elle permet également de protéger votre potager : la terre du potager non cultivée en hiver pourrait subir les méfaits des fortes pluies qui emmènent les éléments fertilisants de la terre en profondeur, là où les légumes ne vont pas les chercher.

Quand ?

Quand les récoltes estivales libèrent de la place au potager, de juillet à septembre.

Avec quoi ?

De la mâche vendue en graines. En plein été, préférez les variétés ‘A Grosses Graines’ ou ‘Jade’. Puis en septembre, où le semis est encore possible, optez pour des variétés plus résistantes au froid comme ‘Ronde Maraîchère’ ou ‘Verte de Louviers’.

Combien ?

semer-mache

 

 

 

 

1 à 2 sachets de graines suffisent pour une famille de 4 personnes

 

 

 

 

 

Comment ?

semer-mache

 

- La mâche aime les terrains fermes. Inutile de bêcher le terrain avant le semis. Contentez-vous de le griffer en surface et aplanissez au râteau.

- Semez en ligne, c’est plus facile pour les débutants. Tracez des sillons peu profonds, répartissez régulièrement les graines au fond. Un semoir à main vous facilitera la tâche.

 

semer-mache

 

 

- Les plus experts peuvent semer la mâche à la volée en essayant de répartir les graines de façon bien homogène. Pour cela, décrivez un mouvement semi-circulaire du poignet au-dessus de la zone à semer en libérant progressivement les graines.

- Griffez la terre d’une main légère pour enterrer les graines, tassez avec le dos du râteau pour raffermir le sol et arrosez en pluie fine.

- Maintenez la terre humide après le semis jusqu'à l’apparition des premières feuilles, 8 à 10 jours plus tard généralement.

 

 

Faites de la place

Même les plus expérimentés sèment trop de graines. Un mois après le semis, lorsque les jeunes mâches ont trois à quatre feuilles, il faudra en éliminer quelques plants afin que ceux qui restent aient assez d’espace pour pousser. A cette occasion, éliminez les plus faibles pour conserver un jeune plant tous les 10 cm.

Bio, c’est bon !

Un excédent de mâche en sortie d’hiver ? N’arrachez pas ! Passez la tondeuse qui va broyer grossièrement les feuilles de mâche et, retournez la terre afin d’enfouir cette matière organique qui va s’y décomposer et l’enrichir tout comme un engrais vert.

Semer de la mâche