VillaVerde près de chez vous

X

Indiquez ci dessous votre code postal :

Ou sélectionnez votre magasin dans cette liste :

Valider

Cette information sera mémorisée pour
votre prochaine visite sur le site.
Elle ne sera pas utilisée à des fins commerciales.



France

________________________________________

Flux RSS des bons plans

Conseils Jardinerie Conseils Jardinerie Villavede

Élaguer les grands arbres...

Quand ?

 

Il y a deux périodes pour opérer :
- Après la chute des feuilles à l’automne, en dehors des périodes de gel. C’est à ce moment que vous pouvez pratiquer les coupes les plus radicales.
- Au milieu du printemps, entre mai et juillet, pour un élagage plus en douceur.

 

Pour quoi ?

 

- Des arbres dont la ramure est trop touffue, encombrée de branchages secs. L’extrémité des branches les plus longues qui s’affaissent, adoptant un port retombant (à ne pas confondre avec le port naturel d’une variété pleureuse !) doit vous alerter.
- Des arbres dont une branche devient gênante pour diverses raisons : elle frôle des installations publiques (pylône EDF…), votre maison, une construction de votre jardin, s’échappe chez le voisin…

 

Avec quoi ?

 

- Un sécateur (pour toutes les branches inférieures à 3 cm de diamètre)
- Un ébrancheur ou un sécateur à bras
- Un échenilloir
- Une scie égoïne (manuelle ou électrique)
- Une serpette bien aiguisée
- Du mastic cicatrisant
- Une spatule à enduire
- Des cordes
- Une échelle double, au minimum, ou une plateforme échafaudage.

 

Option « sécurité » !
Pour élaguer en toute sécurité, il est préférable d’être deux : un au sol qui guide la chute des branches ou conseille celui qui coupe et un en action dans la ramure.
Un manche télescopique pour la scie ou l’échenilloir vous permet de réaliser bon nombre de coupes sans quitter le sol (on est toujours plus stable que sur une échelle ou un escabeau).
Si, agile, vous décidez de grimper dans l’arbre pour élaguer comme les élagueurs professionnels, testez bien la solidité des branches et méfiez-vous des acrobaties : les positions acrobatiques des élagueurs professionnels sont fortement sécurisées par des harnais.

 

Comment ?


Coupez au sécateur toutes les branches dont le diamètre est inférieur à 3 cm. Recourez à l’ébrancheur ou l’échenilloir (selon la hauteur de ce qui est à couper) pour tout ce qui est entre 3 et 5 cm de diamètre que vous pouvez atteindre du sol. Au-delà de 5 cm de diamètre, la scie est indispensable.

 

 

1. Repérez le bois mort : il est très cassant et sec. Souvent les branches mortes présentent des cassures naturelles. Coupez ces dernières bien au ras de la branche qui les porte afin d’éviter les moignons. Commencez par effectuer un trait de scie sous la branche, puis sciez sur le dessus. Soutenez-la en permanence. Ainsi vous éviterez qu’elle ne se casse en fin de coupe.

 

 

2. Lissez les plaies soigneusement avec une serpette. Si l’arbre est sain, vous pouvez laisser la cicatrisation se faire naturellement. Si la branche coupée était malade ou si vous élaguez des arbres fruitiers, il est préférable de protéger la plaie avec un mastic cicatrisant. Etalez, immédiatement après le lissage, une bonne couche de mastic sur la plaie dès que son diamètre est supérieur à 3-4 cm. Ainsi vous accélérerez la cicatrisation et empêcherez les maladies de s’installer.  Evitez de déborder sur les côtés : contentez-vous de couvrir le centre.

 

 

3. Donnez de l’air à la ramure en éliminant les branches mal placées qui poussent vers l’intérieur ou qui se croisent, sans toucher au squelette de l’arbre, les branches les plus grosses. Réfléchissez bien aux conséquences esthétiques de l’élimination de telle ou telle branche. Votre acolyte au pied de l’arbre vous aidera.

 

Désinfection obligatoire
Considérez l’élagage comme de la chirurgie pour arbres. Employez des outils propres et désinfectés à l’alcool à brûler. La désinfection s’impose également lorsque vous passez d’un arbre à un autre. Pensez-y !

 

Bio, c’est bon !
Ne râlez pas après les déchets : c’est une formidable matière première pour votre jardin. Broyez les branchages sains et utilisez cette manne pour enrichir votre compost ou, plus tard, pailler vos massifs. Il est possible de louer un broyeur plutôt que d’en acheter un, on en fait généralement un usage très ponctuel.

 
Crédits Photos : Jardimedia.

Nos services

  • Conseil aménagement de jardin

    Aménagement de jardin

    Besoin de conseils personnalisés pour aménager votre jardin ?

    Plus d'informations
  • Rempotage

    Rempotage

    Votre plante a besoin d’une 2ème vie ? Vous voulez composer une jardinière ?

    Plus d'informations
  • Chargement de produits lourds

    Chargement de produits lourds

    Vous avez besoin d’une aide ?

    Plus d'informations
  • Carte de fidélité

    Carte de fidélité

    Demandez la carte fidélité Villaverde, elle est offerte !

    Plus d'informations
  • Carte de fidélité chien-chats

    Chiens-chats

    Découvrez les conditions d'obtention de la carte, elle est offerte !

    Plus d'informations
  • Carte cadeau

    Carte cadeau

    Pensez à offrir des cartes cadeaux !

    Plus d'informations
  • Emballage cadeau

    Emballage cadeau

    Chez VillaVerde, les idées cadeaux sont nombreuses !

    Plus d'informations
  • Paiement en 3 fois sans frais

    3 fois sans frais

    Vous souhaitez étaler votre paiement ? Rien de plus facile !

    Plus d'informations
  • Le droit de vous tromper

    Le droit de vous tromper

    Vous changez d’avis ? Chez VillaVerde, vous avez le droit de vous tromper !

    Plus d'informations
  • Garantie reprise

    Garantie reprise

    Nous sommes certains de la qualité de nos végétaux et des soins que nous leur apportons.

    Plus d'informations
  • Diagnostic santé des plantes

    Diagnostic santé

    Votre arbre ne se développe pas de façon optimum ?

    Plus d'informations
  • Livraison

    Livraison

    Vous ne pouvez pas emporter votre marchandise?

    Plus d'informations