Nos conseils

Tailler une plante d'intérieur

Certaines plantes d'intérieur n'ont pas une croissance suffisamment spectaculaire pour être taillée. D'autres, en revanche, vont gagner à être rabattues, d'une manière plus ou moins sévère. Du simple nettoyage à l'étêtage, la taille s'avère bénéfique pour nombre de plantes d'intérieur.

Pourquoi tailler une plante d'intérieur ?

Tailler une plante d'intérieur permet d'abord d'améliorer sa forme pour obtenir un port compact. En taillant, on élimine les pousses trop grandes, en surnombre ou mal placées. Et pour certaines, la taille limite un développement qui peut être jugé trop important pour les ramener à des proportions plus raisonnables. Cette opération solidifie aussi les tiges, favorise la ramification et apporte une certaine vigueur à la plante. Enfin, pour les plantes fleuries, le fleurissement n'en sera que plus régulier et plus remarquable. Cette taille devra être complétée de tailles moins drastiques mais régulières pour éliminer les feuilles mortes, les fleurs fanées et les parties abîmées du végétal.

Quelles plantes tailler ?

En premier lieu, on peut tailler les plantes au port buissonnant et à la croissance rapide tels que le belopérone (plante aux crevettes), l’hypoeste (plante aux éphélides), ma misère, le coléus, le fittonia, le gynura, le piléa, le schefflera... Bien évidemment, on taillera aussi les plantes grimpantes ou retombantes comme le pothos, le cissus, le lierre... Mais aussi les bougainvillées, poinsettias, hibiscus ou encore les caoutchoucs, dieffenbachia, croton... qui ont tendance à se développer tout en hauteur, sur une tige dénudée.

Quelles plantes ne pas tailler ?

On ne taillera pas les plantes à latex comme les ficus ou philodendrons car elles pourraient avoir du mal à cicatriser. L'aspidistra, le clivia, le cycas, la fougère, les palmiers, le pépéromia, le saintpaulia, la sansevière ne se taillent pas non plus. On évitera également de tailler les broméliacées, les cactées et les plantes succulentes. Et les orchidées.

Quel matériel utiliser pour la taille ?

Une paire de ciseaux ou un sécateur.

Quand tailler une plante d'intérieur ?

La taille des plantes d'intérieur interviendra au début du printemps.

Comment tailler une plante d'intérieur ?

On coupe juste au-dessus d’une petite branche secondaire ou, dans le cas d’une plante à tige unique, d’un bourgeon dormant reconnaissable à un renflement. Plusieurs préfèrent couper à un angle de 45˚, mais une coupe droite donnera aussi de bons résultats. Le plus important étant d'utiliser une paire de ciseaux ou un sécateur pour les tiges plus ligneuses bien aiguisés et désinfectés à l'alcool. Inutile de mettre quelque chose sur la plaie, elle se cicatrisera toute seule.

Tailler une plante d'intérieur