Nos conseils

S'initier à l'arrosage goutte-à-goutte

Potager, massifs de fleurs et plantes en pot apprécient fortement l’arrosage goutte-à-goutte. Il permet d’arroser sans gaspiller en apportant l’eau au pied des plantes (les pertes par évaporation sont réduites), en quantités limitées (au plus près des besoins de la plante).

Quand installer un système d'arrosage goutte-à-goutte ?

Un goutte-à-goutte peut s’installer quand l’arrosage est nécessaire au printemps.
Cependant, il est souvent plus aisé de positionner tout le réseau de tuyau au début du printemps quand il n’y a pas beaucoup de végétation.

Installez votre goutte-à-goutte de préférence un jour de grand soleil : la chaleur assouplit les tuyaux et donc facilite la mise en place.

Avec quoi mettre en place le goutte-à-goutte ?

Le mieux est de commencer avec un kit qui contient tous les éléments pour une installation de base. Vous pourrez par la suite acquérir d’autres éléments pour l’enrichir si nécessaire.

Découvrez nos accessoires d'arrosage pour un système goutte-à-goutte.

Comment installer un goutte-à-goutte ?

s-initier au-goutte-a-goutte

- Il est recommandé de faire un plan, même succinct, avec les différents tuyaux (tuyau principal et lignes secondaires) afin de placer le tout le plus rationnellement possible.

- Commencez par installer le réducteur de pression et le tuyau principal sur le robinet dédié. Déroulez le tuyau principal à la surface de la terre autour de la zone à arroser. Fixez-le au sol grâce aux petits cavaliers fournis et fermez son extrémité avec un bouchon (fourni également).

- Positionnez les lignes secondaires ou capillaires parmi la végétation. Selon le modèle de kit :

- Percez la ligne principale avec l’outil fourni afin de fixer les lignes secondaires sur la ligne principale.

- Coupez la ligne principale pour insérer l’élément de dérivation fourni dans le kit.

s-initier au-goutte-a-goutte

s-initier au-goutte-a-goutte

- Il suffit ensuite d’enfoncer l’orifice de sortie dans le capillaire.

- Un même capillaire peut alimenter plusieurs goutteurs ou asperseurs

s-initier au-goutte-a-goutte

s-initier au-goutte-a-goutte

- Et même d’autres lignes secondaires avec un élément de dérivation en croix.

s-initier au-goutte-a-goutte

 

 

- Installez, au plus près de chaque plante, des goutteurs ou de chaque groupe de plantes, des micro-asperseurs. Ces derniers s’installent en hauteur sur les pics spécifiques et couvrent des secteurs qui vont de 90 à 360°.

 

Les 5 règles d’or à retenir

- La pression dans le tuyau principal (diamètre : 13 à 16 mm) ne doit pas dépasser 1,5 bars.

- Les tuyaux secondaires ou capillaires (diamètre : environ 5 mm) ne doivent pas excéder 15 m de long.

- N’installez pas plus de 25 goutteurs d’un débit de 2 l/h (ou 12 d’un débit de 4 l/h) sur un même capillaire et 1 à 2 micro-asperseurs par capillaire.

- Ne placez pas goutteurs et micro-asperseurs sur un même capillaire.

- La somme des débits de chaque sortie (goutteurs ou micro-asperseurs) ne doit pas être supérieure au débit de votre alimentation en eau et au débit maximal acceptable par le réducteur de pression, sinon votre goutte-à-goutte ne fonctionnera pas.

Astuce
Un programmateur simple fonctionnant à l’énergie solaire permet encore d’optimiser l’arrosage et de l’automatiser. Ainsi vous pouvez arroser la nuit quand les plantes reconstituent leurs réserves.

S'initier à l'arrosage goutte-à-goutte