Nos conseils

Des bulbes pour le printemps !

Il est temps de penser aux floraisons printanières et de réaliser les plantations nécessaires dans votre jardin.
Les bulbes à fleurs vous offrent une belle palette de floraisons colorées et de plantes faciles à vivre. Ici, narcisses, tulipes et nivéoles assurent le show !

Quand ?

La plantation se fait à l'automne.

Où ?

bulbes-printemps

 

 

 

Choisissez une exposition en avant-plan d'un massif d'arbustes, plein soleil au printemps et ombragé durant l'été. Vous pouvez utiliser un terrain bien drainé.

 

 

 

 

Avec quoi ?

- 10 bulbes de nivéoles d'été en fleurs entre avril et mai (Leucojum aestivum)

- 12 à 15 bulbes de tulipes rose vif, type Darwin ou Triomphe

- 10 bulbes de narcisses à bouquets (Narcissus tazetta)

- 3 à 4 godets de monnaie du pape (Hesperis matronalis)

- 6 godets de myosotis

- 2 godets de géranium vivace (G. macrorrhizum)

- des graviers fins (facultatif)

- du compost (facultatif)

- 1 bêche ou fourche écologique

- 1 griffe

- 1 râteau

- 1 plantoir à bulbes cylindrique

- 1 seau ou 1 cuvette

Comment ?

Avant la plantation :

- Si la plate-bande est gagnée sur la pelouse, ôtez la couche de terre superficielle avec les racines de l’herbe. Bêchez en profondeur et ajoutez du compost à la terre en place. Aplanissez.

- S’il y avait déjà un massif à cet emplacement, bêchez ou, mieux, contentez-vous d’aérer la terre avec une fourche écologique avant d’aplanir.

La plantation :

- Faites tremper les pots des myosotis, monnaies du pape et géraniums vivaces dans un seau d’eau afin de bien détremper la motte de terre autour des racines.

- Disposez myosotis et géranium vivaces en premier plan et les monnaies du pape qui dépassent 70 cm de haut à l’arrière-plan parmi les arbustes : leurs branches basses serviront de tuteur aux tiges hautes et ramifiées des monnaies du pape. Plantez.

- Jetez les bulbes par poignée sur la surface restant libre en regroupant nivéoles d’un côté et narcisses de l’autre. Eparpillez les tulipes sur toute la surface.

bulbes-printemps

Jeter ainsi les bulbes permet d’obtenir une disposition qui fera plus naturelle. Plantez chaque bulbe, avec le plantoir à bulbe, là où il est tombé.

Une poignée de graviers fins au fond de chaque trou est préférable en sol humide.

- Arrosez copieusement au pied des myosotis, monnaies du pape et géraniums vivaces après la plantation, même s’il pleut.
Les bulbes n’ont pas besoin d’arrosage. Au contraire, les excès risquent de les faire pourrir.

L’entretien

- Au printemps: Après la floraison des fleurs bulbeuses, éliminez les fleurs fanées en épargnant les feuilles. Narcisses et nivéoles se naturalisent assez bien, c'est-à-dire qu'ils feront des touffes de plus en plus volumineuses et fleuriront chaque année. Les tulipes ont tendance à dégénérer (couleur plus pâle, tige moins haute...), il est préférable d'en replanter de nouvelles tous les 2 à 3 ans.

- En début d'été: Quand les feuilles des bulbes ont séché naturellement, vous pouvez tout couper au ras du sol. Secouez les tiges des myosotis pour que leurs graines se ressèment spontanément. Arrachez les plants qui ont fleuri au printemps.

- En septembre: Sélectionnez les plants de myosotis pour que leurs graines se ressèment spontanément. Arrachez les plants qui ont fleuri au printemps.

- Fin février de l'année suivante: Coupez les feuilles des géraniums vivaces et les restes de tiges des monnaies du pape.

Conseils « déco »

bulbes-printemps

 

 

 

Les monnaies du pape et leurs drôles de fruits aplatis et parcheminés restent très décoratifs en hiver, surtout si le givre vient parer leurs fruits.

Attendez le printemps pour couper leurs tiges sèches.

Des bulbes pour le printemps !