Comment bien composter ses déchets ?

À partir du 1er janvier 2024, une nouvelle loi rendra le compostage des bio-déchets obligatoire. Cette mesure ambitieuse vise à encourager une gestion plus responsable de nos déchets organiques, en favorisant leur valorisation écologique et en réduisant ainsi notre empreinte environnementale. Mais comment pouvons-nous bien composter nos déchets ? 

 séparez vos bio-déchets :

Utilisez des bacs de compostage dédiés ou des sacs biodégradables pour collecter vos déchets organiques. Assurez-vous de les séparer correctement des autres déchets recyclables ou non recyclables. 

 équilibrez votre compost :

Un bon compost nécessite un équilibre entre les matières humides (riches en azote) et les matières sèches (riches en carbone). Ajoutez des feuilles mortes, du papier déchiqueté ou des copeaux de bois pour absorber l'excès d'humidité. 

 évitez certains déchets :

Évitez de composter les déchets d'origine animale tels que la viande, les os ou les produits laitiers, car ils peuvent attirer des nuisibles. De même, évitez les déchets traités chimiquement ou contenant des pesticides. 

 ENTRETENEZ VOTRE COMPOST:

Mélangez régulièrement votre compost pour favoriser l'aération et la décomposition. Surveillez également l'humidité du compost. S'il est trop sec, ajoutez un peu d'eau ; s'il est trop humide, ajoutez des matières sèches. 

Pour les habitants des villes, il est important de se renseigner sur les points de collecte des bio-déchets mis en place par les municipalités. Ces points de collecte permettent de déposer ses déchets organiques, qui seront ensuite acheminés
vers des installations de compostage professionnelles.

Dans les campagnes, les habitants peuvent envisager la création de composteurs collectifs au sein de leur communauté. Cela permet de mutualiser les efforts et de créer
une dynamique de partage des connaissances et des ressources.






Le conseil du jardinier

" " Un bon compost est de couleur très foncée, quasiment noire. Il sent bon, avec une odeur proche de celle de la terre ou des sous-bois. Dans l’ensemble, lorsque le compost est à maturité, les matières compostées ne sont plus identifiables.
À noter : en réalisant un compost maison, vous pouvez réduire jusqu’à 30% de vos déchets ménagers !

SUR LE MÊME THÈME :

Your Dynamic Snippet will be displayed here... This message is displayed because you did not provided both a filter and a template to use.


Le saviez vous ?
Sur un bon nombre de vos lampes solaires, les batteries se changent